Desserte en eau potable à Conakry : la SEG met fin au calvaire des populations de Ratoma…

Facebook icon Twitter icon
Société

CONAKRY- C’est une bonne nouvelle pour les populations de plusieurs quartiers de la commune de Ratoma. La société des Eaux de Guinée (SEG) vient de mettre fin au calvaire des citoyens des quartiers situés en hauteur dans la commune de Ratoma. Le service public de distribution d’eau potable a été rétabli, alors que dans certaines zones de ces dits quartiers, les robinets sont restés à sec pendant une décennie.

« Au terme des travaux de ce projet, et après la mise en exploitation par la SEG depuis le 17 août 2017 de la nouvelle conduite, en plus de l’amélioration de la desserte constatée dans plusieurs quartiers de la ville de Conakry, effectivement les zones situées en hauteur de la commune de Ratoma, (Koloma, Simbayah, Wanindara, Cosa, Petit Simbayah et Hamdallaye), qui sont restées sans eau depuis plus de 10 ans ont eu le service public de distribution d’eau potable rétabli. Ce qui signifie que l’objectif ciblé par le projet financé par la JICA (Agence de Coopération Internationale Japonaise, Ndlr) est largement atteint », s’est réjoui Mamdou Diouldé Diallo, Directeur Général de SEG, lors de la cérémonie d’inauguration de la conduite à Sangoyah.

Cet important projet a été financé par le gouvernement japonais à hauteur de 12 millions de dollars américains. Cette conduite, en plus de la commune de Matoto, va désormais approvisionner plusieurs quartiers situés en hauteur, notamment dans la commune de Ratoma. Le ministre de l’Energie Cheik Taliby Sylla, a remercié le Gouvernement Japonais qui dit-il, a toujours été aux côtés de la Guinée quand c’est nécessaire.

« En 2009, on était dans les mêmes crises d’eau à Conakry et le Japon était là pour doubler la conduite d’eau sur sept (7) kilomètres, renforcer la production d’eau en construisant une station de traitement d’eau moderne à Yessoulou. Ensuite en doublant la conduite sur 3,5 kilomètres d’Entag jusqu’à Sangoyah, là où nous sommes aujourd’hui », a rappelé le ministre Taliby Sylla.

Il a ensuite expliqué qu’environ 40.000 mètres-cubes d’eau sont à la disposition des populations de Conakry. « Ce n’est pas seulement ceux qui sont dans les zones en hauteur, la conduite que nous inaugurons aujourd’hui est une conduite de maitresse d’eau pour la ville de Conakry. Donc, c’est toutes les communes de Conakry qui bénéficient aujourd’hui d’une amélioration en approvisionnement d’eau », a-t-il souligné.

Lors de cette cérémonie d’inauguration, le diplomate Nippon Hisanobou Hassama, a déclaré que son pays est demeuré un partenaire privilégié de la Guinée dès le lendemain de son indépendance en 1958.

"Le Japon a été au secours de la Guinée dans beaucoup de domaines, y compris celui de l'éducation. Nous sommes fiers d’être du côté de la Guinée pour aussi soulager ses populations dans la desserte en eau potable", a indiqué l'ambassadeur du japon.

Cette cérémonie de remise officielle s'est achevée sur une visite de terrain sur le site de Sangoyah (Matoto) et dans le quartier Petit Simbaya dans la commune de Ratoma.

 

Bah Boubacar Loudah

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 113

Créé le Lundi 09 octobre 2017 à 15:27

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS