Bantama accuse:" Selon un marabout, quand Cellou aura 100 morts, il prendra le pouvoir..."

Facebook icon Twitter icon
Mouvance

CONAKRY-Cellou Dalein Diallo comptabilise-t-il les victimes tuées des manifestations à des fins mystiques pour gagner le pouvoir?

C'est l'accusation du ministre Bantama Sow qui indexe une nouvelle fois le leader de l'Union des forces démocratiques de guinée (UFDG).

"Pourquoi dans un seul cimetière Cellou Dalein  tient à compter le nombre de morts ? Quelqu’un m’a dit que son marabout lui a dit quand il aura 100 morts, il sera président de la république", accuse Bantama Sow lors d'une assemblée générale du parti présidentiel.

Revenant sur la mort du journaliste Mohamed Koula Diallo au siège de l'UFDG, Bantama poursuit:

"Le journaliste Mohamed Koula Diallo a été assassiné à la rentrée du siège de l’UFDG. C’est la preuve que les forces de sécurité sont loin de ces tueries. C’est eux qui tuent parce que Cellou Dalein pense qu’en tuant il va pousser le peuple contre Alpha Condé pour qu’il y ait des dérapages et demain qu’il vienne au pouvoir. Tant qu’il pensera qu’en tuant un seul guinéen il viendra au pouvoir, il s’éloignera du pouvoir dans ce pays", a-t-il prévenu. 

Récemment, Bantama Sow avait qualifié l'UFDG de parti "terroriste" avant d'être promu ministre des sports et de la culture par le président Alpha Condé. Le parti de Cellou Dalein Diallo avait promis de porter plainte contre Bantama Sow, suite à ces accusations. Aucune suite pour l'instant dans ce dossier.

A suivre...

Africaguinee.com

Créé le Samedi 07 octobre 2017 à 21:04

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi