.

Pakistan : leurs familles étaient contre leur union, ils meurent électrocutés

Facebook icon Twitter icon

Dans la ville de Karachi au Pakistan, deux adolescents ont été "punis" par leur famille. Parce qu'ils se sont mariés sans leur consentement, un chef tribal a en effet conseillé à leurs proches d’avoir recours à un "crime d’honneur" qui permettrait de laver leur honneur.

Membres de la communauté pachtoune, une jeune fille de 16 ans et un garçon de 18 ans ont été attachés à un lit avant d'être assassinés par leur propre famille. Les deux jeunes gens, en froid avec ceux qui s’opposaient à leur union, avaient fugué le mois dernier pour se marier.

Selon la police, les deux familles auraient alors demandé à un conseil tribal quel châtiment les adolescents devaient subir. Les jirgas, qui sont les assemblées tribales visant à prendre des décisions par consensus, sont illégales au Pakistan. Pourtant, la population se sent parfois plus proche de cette justice de proximité rendue par des "sages" que de celle de l’Etat.

Les décisions prises par ces conseils se font majoritairement au détriment des femmes qui doivent payer pour les crimes des hommes de leur famille. Ici, la jirga aurait ordonné à leurs proches de mettre à mort les jeunes amoureux afin de laver l’honneur et la réputation de la famille.

aufeminin

Créé le Mardi 19 septembre 2017 à 12:46

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS