Le gouvernement avertit: " Si l'opposition doit manifester…”

Facebook icon Twitter icon
Manifestations de l'opposition
Le Porte-parole du Gouvernement guinéen, Photo Boubacar Diallo, Africaguinee.com
Le Porte-parole du Gouvernement guinéen, Photo Boubacar Diallo, Africaguinee.com

CONAKRY-Le Gouvernement guinéen vient de réagir sur les nouvelles manifestations annoncées par l’opposition républicaine, à Conakry.

Par la voix de son porte-parole Damantang Albert Camara, le gouvernement juge les manifestations "inutiles".

"C’est devenu recurrent, lorsque l'opposition n'est pas satisfaite d’une situation, elle manifeste. Nous estimons qu'il n'est pas utile de procéder encore à des manifestations vue qu'elles sont parfois source de violence ", a déclaré le minitre Damantang Albert Camara, en visite de travail à Nzérékoré.

L’opposition guinéenne exige du Pouvoir du Président Alpha Condé un chronogramme pour la tenue des élections locales, le lancement de l’appel d’offres pour l’audit du fichier électoral et l’indemnisation des victimes des violences politiques.

Mécontente de la réaction  fébrile du Gouvernement face à ses revendications, l’opposition a annoncé ce mercredi de nouvelles manifestations.

Au micro de notre correspondant dans la region forestière, le ministre porte-parole du Gouvernement prévient:

“Si les manifestations doivent se tenir, qu'elles se tiennent dans le même esprit que les dernières qui n'ont enregistré pratiquement aucun incident ", a-t-il dit ajoutant qu’il n'y a pas besoin de manisfeter.

“La CENI est censée résoudre les questions liées au problème d'élection. Nous n'avons pas de doute que la CENI qui est actuellement en place, essaye de redonner une nouvelle dynamique au processus électoral, arrivera à satisfaire les attentes de l'opposition”, a t-il déclaré.

Paul Sakouvogui

Correspondant regional d’Africaguinee.com

A Nzérékoré

Tel: 628 80 17 43

 

Créé le Jeudi 07 septembre 2017 à 14:55

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi