Le perfectionnisme nuit à la sexualité

Facebook icon Twitter icon
Couple

Pour vivre une sexualité épanouie et spontanée, il est recommandé de ne pas imposer un niveau de perfectionnisme à sa partenaire.

La libido des femmes est extrêmement sensible à la pression, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Archives of Sexual Behavior . Plus un homme impose une pression à sa femme, plus elle risque de perdre son désir sexuel. Devoir être « parfaite » physiquement, sexuellement pour son partenaire, provoquerait dans un premier temps un manque de confiance en soi et une perte de libido.

Les chercheurs de l'université de Kent (Royaume-Uni) ont étudié les données de la vie de couple de 366 femmes pour comprendre ce qui pouvait modifier et interférer sur leur vie sexuelle et leur libido .

Les questionnaires étaient axés sur leurs attentes, leurs croyances et leurs expériences de la sexualité et sur les principaux critères de leur fonction sexuelle.

Les scientifiques ont analysé le degré de "perfectionnisme" des volontaires. Il a été qualifié en 4 types distincts : auto-orienté, orienté vers le partenaire, exigé ou souhaité par le partenaire, ou socialement induit.

Il apparaît clairement que dès que les partenaires imposent à leur femme un niveau de perfectionnisme, cela provoque des effets pervers sur leur confiance en soi et leur libido. En effet, quand le perfectionnisme est exigé ou souhaité par le partenaire, la femme perd sa confiance en soi et son désir sexuel .

« Pour une sexualité spontanée et épanouie, il est important d'être indulgent avec son partenaire », explique le professeur Joachim Stoeber de l'Université de Kent.

Topsanté.com

Créé le Mercredi 06 septembre 2017 à 9:22

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS