Violences à Popodara (Labé) : que s’est-il réellement passé ?

Facebook icon Twitter icon
Société
Des maisons incendiées à Popodara, Labé   Photo-Alpha Ousmane Bah-Africaguinee.com
Des maisons incendiées à Popodara, Labé Photo-Alpha Ousmane Bah-Africaguinee.com

LABE- Qu’est-ce qui est à l’origine des violences survenues ce dimanche 3 septembre 2017 à Popodara ? Une foule en colère a incendié plusieurs maisons et un véhicule suite à l’assassinat de Diouhè Bhoye Diallo.

Selon le sous-préfet de Popodara, Aly Konaté, cet incident est une vengeance contre les trois présumés auteurs de l’assassinat de Diouhè Bhoye Diallo le 25 août dernier.

Nous avions demandé à tout le monde de rester derrière la loi parce que les inculpés sont déjà en prison. On avait demandé à ce que personne n’essaye de se venger. J’ai été surpris cet après-midi d’apprendre à travers des jeunes que des femmes sont allées saccager la concession des 3 suspects », a expliqué le sous-préfet de Popodara.

Les trois présumés auteurs de l’assassinat de Diouhè Bhoye Diallo sont déjà en prison. Il s’agit de Amadou Diallo et son fils Alpha ; Ainsi qu’un certain Mamadou Aliou.

A Garki, un calme précaire y règne depuis ce dimanche soir. A en croire un habitant de la localité, plusieurs femmes ont déjà déménagé de peur de subir le même sort que feu Diouhè Bhoye Diallo. Une autre fille aurait également été échappé à une tentative d’assassinat.

A suivre…

 

Alpha Ousmane Bah

Correspondant régional d’Africaguinee.com

A Labé

Tél. : (00224)657 41 09 69

Créé le Lundi 04 septembre 2017 à 8:41

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS