Washington : mauvaise nouvelle pour la Guinée...

Facebook icon Twitter icon
Immigration

WASHINGTON-La Guinée est sous la menace d’une sanction de la part de la première puissance mondiale. L'administration Trump reproche à la Guinée de ne pas coopérer dans le rapatriement de ses ressortissants jugés illégalement installés aux Etats-Unis.

Quatre pays jugés récalcitrants sont concernés par cette menace de sanction. Il s’agit du Cambodge, de l'Érythrée, de la Guinée et de la Sierra Leone. L’administration Trump imposera des sanctions sur les visas pour ces pays qui refusent de reprendre leurs ressortissants jugés illégalement implantés aux États-Unis, a déclaré mercredi le porte-parole du ministère de la Sécurité intérieure Dave Lapan, cité par CNN.

Les citoyens des quatre pays identifiés par l'administration subiront des restrictions aux visas qui pourraient les empêcher d'entrer aux États-Unis. Le processus de sanctions a été déclenché la semaine dernière dans une lettre envoyée au Département d'Etat par l'intermédiaire de la secrétaire du DHS, Elaine Duke, a déclaré Lapan. Il incombe au Département d'État de déterminer la portée des restrictions de visa et de les initier.

Dans un communiqué, un fonctionnaire du Département d'Etat a confirmé la réception de la lettre DHS. «Lorsque nous recevons une telle notification, la loi exige une suspension de la délivrance des visas. Nous suivons un processus standard pour mettre en place une suspension de visa aussi rapidement que possible, de la manière dont le secrétaire détermine la plus appropriée dans les circonstances pour atteindre l'objectif souhaité»,  a indiqué ce fonctionnaire.

Ce processus comprend des discussions internes avec des pays touchés et des notifications officielles aux pays touchés. « Lorsque nous avons terminé le processus, des informations seront disponibles sur les termes de la suspension du visa", a déclaré ce cadre du département d’Etat.

Conakry n’a pas encore officiellement réagi face à cette décision des autorités américaines.

Nous y reviendrons.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tem : (00224) 655 311 12 

Créé le Vendredi 25 août 2017 à 0:33

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi