Bah Oury : « dans le contexte actuel ce n’est pas Alpha Condé le problème… »

Facebook icon Twitter icon
Politique

CONAKRY- Bah Oury l’ex vice-président de l’Union des Forces Démocratiques (UFDG), vient de s’exprimer l’idée de la réorganisation de l’opposition qui émerge depuis un certain temps. L’ancien ministre de la réconciliation nationale, qui a interrogé par Africaguinee, a préconisé une réflexion profonde sur la question pour éviter la répétition des erreurs du passé.

 ‘’Aller simplement pour se réunifier ne suffit pas, il faut changer fondamentalement et la réflexion doit se faire. Donc avant de parler de réunification il faut qu’il y ait un espace de débat pour que l’ensemble des populations se rende compte que la dynamique à mettre en œuvre ne doit pas être une copie conforme de l’ancien (…), c’est à partir de ce moment-là que nous nous engagerons dans la voie du redressement national’’, soutient Bah Oury, rappelant  que de par le passé, il y a déjà eu des organisations politiques comme le Forum Démocratique National (FDN), la CODEM qui n’ont pas été à la hauteur des attentes.

Selon lui, « ce que nous sommes en train de vivre dépasse les individualités (…), dans le contexte actuel ce n’est pas Alpha Condé le problème. Nous avons des problèmes très sérieux où on a échoué plusieurs fois’’ a-t-il averti, indiquant  qu’un autre cycle politique est en train d’émerger qui ne doit pas être le copier-coller  de l’ancien.

‘’ Il faut que ça montre un changement de paradigme, de méthode avec une volonté de prendre en compte essentiellement la demande de la population. Pour cela, il y a déjà des acteurs nouveaux qui émergent, le nouvel est en train de naître sous nos yeux. L’ancien est en train de dépérir progressivement avec des nouvelles générations et des nouvelles dynamiques avec la génération des réseaux sociaux, de nouveaux acteurs politiques sont en train d’émerger’’ a-t-il lancé tout en dénonçant la personnalisation à outrance du débat politique en Guinée.

‘’Maintenant comme on est habitué à la personnalisation à outrance dans le débat politique de ce pays, nous ne voyons pas le nouveau qui pointe à l’horizon. Donc il faut qu’on compte que la Guinée est en train de rentrer dans un tournant politique majeur  (…), à mon niveau, je suis en train avec d’autres, d’engager la réflexion pour faire en sorte qu’il y ait un changement en demandant principalement aux jeunes de prendre  leur destin entre leurs mains. Les réseaux sociaux sont en train de changer notre paysage politique’’,  a indiqué l’ancien vice-président de l’UFDG.

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

Créé le Jeudi 24 août 2017 à 12:53

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS