Guinée : de nouveaux adversaires politiques pour Alpha Condé ?

Facebook icon Twitter icon
Politique
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée

CONAKRY- Pour les prochaines consultations électorales, le camp d’Alpha Condé pourrait avoir de nouveaux adversaires. Ce rendez-vous électoral qui devra intervenir à la veille d’un scrutin à portée nationale (élections législatives de 2018), sera déterminent. Il s’annonce comme un test de santé politique pour les partis.

Le marigot politique guinéen a connu de grands bouleversements au lendemain de l’élection présidentielle de 2015. Sidya Touré autrefois farouche opposant est devenu un proche collaborateur d’Alpha Condé qui l’a nommé Haut représentant. Cependant le leader de l’UFR ne cache pas sa désapprobation face à certains actes politiques posés par le Chef de l’Etat. L’adoption et la promulgation du code électoral en est une illustration.

Pour les prochaines élections communales qui pointent à l’horizon, même s’il n’exclue pas de tisser des alliances, Sidya Touré veut mettre ses forces en avant. Ce week-end, il a mis sa troupe en branle en mettant chacun de ses « lieutenants » devant ses responsabilités.

 « Chacun sait ce qu’il faut pour défendre son quartier. Avec cette nouvelle tendance, nous devons mettre dans notre expertise des démarches pour que nous puissions mieux veiller sur nos bureaux de vote et obtenir les résultats qui correspondent à nos votes », a-t-il lancé à ses partisans auxquels il demande de se mobiliser le jour du vote et à sécuriser leurs voix.

Bah Ousmane, un allié de longue date du Président Alpha Condé semble  être déjà en ordre de bataille. Lui aussi bien que proche du Chef de l’Etat dont il est l’un des conseillers affûte ses armes et compte sur la mobilisation des femmes pour gagner. Mais pour le moment, il garde le suspense quant à la question de savoir s’il sera en alliance ou pas. Va-t-il prendre ses distances avec le RPG et faire cavalier seul pour ce scrutin local ? L’avenir nous le dire. Mais en attendant le RPG arc en ciel est pleine d’assurance. Quittes à avoir en face de nouveaux adversaires en plus de l’opposition.

Requinqué par le coup K-O réussi par leur champion (Alpha Condé, ndlr) à l’élection présidentielle de 2015 face à une opposition divisée qui a dénoncé une mascarade, le RPG arc-en-ciel promet de battre une nouvelle fois ses adversaires. « On est extrêmement confiant », a assuré Sékou Souapé Kourouma dans une récente interview accordée à notre rédaction.

L’union des forces démocratiques de Guinée de Cellou Dalein Diallo exclue toute alliance lors de ce rendez électoral, mais espère obtenir sa revanche face à Alpha Condé. L’optimisme de l’UFDG est basé sur deux raisons fondamentales, si l’on en croit à son leader. Il s’agit selon Cellou Dalein Diallo de « la confiance que les guinéens portent aujourd’hui sur l’UFDG et surtout de leur déception face à la gouvernance de M. Alpha Condé ». Pour réussir son pari cette formation politique d’opposition veut opter pour le « porte à porte ».

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Lundi 21 août 2017 à 20:02

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi