Guinée : Le Colonel Claude Pivi lâché par Alpha Condé?

Facebook icon Twitter icon
Armée guinéenne
Colonel Claude Pivi
Colonel Claude Pivi

CONAKRY- Officiellement Ministre chargé de la sécurité présidentielle, le Colonel Claude Pivi plus connu sous le nom « Coplan » est de moins en moins visible aux côtés du Chef de l’Etat. Celui qu’il est sensé assurer la protection semble ne plus avoir besoin de ses services.

Le Colonel Pivi garde tout de même quelques hommes qui assurent sa sécurité. A Conakry, l’officier qui avait failli faire basculer le régime du feu Général Lansana Conté gère une société de gardiennage.

Malgré cette distance entre lui et le Chef de l’Etat, le Colonel Claude Pivi rassure : « Je suis toujours avec lui. Mon bureau est à Sékhoutoureya et je suis membre de la protection rapprochée du Chef de l’Etat. Je suis un des cadres de la protection rapprochée du président. Depuis sa prise de pouvoir je suis avec lui et croyez-moi, je resterai toujours à ses côtés », avait-il confié à un journaliste de notre rédaction.

Réputé être puissant au sein des forces armées guinéennes, le Colonel Claude Pivi a été inculpé le 27 juin 2013 par la justice de son pays pour son rôle présumé dans les massacres du 28 septembre 2009. Ce jour, au moins 150 civils avaient été tués par des éléments da la garde présidentielle lors d’un rassemblement appelé par les forces vives qui dénonçaient l’éventuelle candidature du Capitaine Moussa Dadis Camara. Le Colonel Claude Pivi, membre du Conseil National pour la Démocratie et le Développement, cette ancienne junte qui dirigeait le pays au moment des faits, est inculpé de plusieurs chefs d’accusation. Meurtres, viols, et pillages de biens, sont entre autres crimes qu’aurait commis l’actuel Ministre d’Alpha Condé.

En attendant l’ouverture du procès, le Colonel Claude Pivi circule librement à Conakry.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 16 août 2017 à 15:32

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi