Détention de militants de l’UFDG et du RPG : Cheick Sako et le coup de fil "inquisiteur" d’Alpha Condé…

Facebook icon Twitter icon
Justice

CONAKRY- C’est une confidence du Ministre de la Justice, Cheick Sako ! Le Président Alpha Condé a contacté le garde des sceaux guinéens à propos de la détention des militants du RPG et de l’UFDG, respectivement à Siguiri et à Boké.

Cheick Sako a-t-il cédé à la pression ? Elément de réponse sur cette confidence du ministre d’Etat.

« Quand les militants de l’UFDG ont été mis en prison à Boké et les militants du RPG à Siguiri, j’ai eu beaucoup de pression. Le Président de la République m’a contacté, je lui ai dit que gère la situation, j’agirai au visa des textes en temps opportun. On a géré les cas de Siguiri avec le procureur général, ils ont purgé leur peine. Sur onze mois, ils en ont fait dix. Les gens de Boké j’ai pris l’arrêté de libération conditionnelle en mon âme et conscience pour les deux groupes politiques. Je vous renvoie à monsieur Aliou Condé de l’UFDG et à monsieur Komara du RPG. Personne ne peut m’instrumentaliser dans ce pays. Il faut que ça soit clair pour tout le monde. J’agirai en fonction de la Loi et en fonction des intérêts des citoyens guinéens ».

A noter que la veille de la présidentielle de 2015, des affrontements entre camps rivaux ont conduit à l’interpellation de plusieurs personnes.   

Africaguinee.com

Créé le Jeudi 10 août 2017 à 21:07

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi