Tibou Kamara : "Les accords politiques seront respectés…"

Accord politique
Tibou Kamara, Ministre d'Etat Conseiller personnel du Président de la République
Tibou Kamara, Ministre d'Etat Conseiller personnel du Président de la République

CONAKRY- Alors que les manifestations de l’opposition ne sont que provisoirement suspendues, le pouvoir de Conakry a réaffirmé sa volonté à respecter les différents accords politiques.

Le Ministre conseiller spécial du Président Alpha Condé a rappelé cette semaine quelques avancées obtenues dans l’application de l’accord politique du 12 octobre 2016. Tibou Kamara a estimé qu’à ce jour, tout ce qui doit être par le Chef de l’Etat l’a été.

« On a fait tout ce qu’on avait à faire. Le Président a promulgué les deux codes (Le code des collectivités et le code électoral, Ndlr). Il a demandé à tous les acteurs de se mettre à l’œuvre pour la tenue rapide des élections locales », a indiqué le Ministre d’Etat Tibou Kamara.

Le conseiller personnel du Chef de l’Etat soulève cependant un dilemme ; Intervenir dans les affaires internes de la Commission électorale nationale indépendante ou laisser l’institution régler sa crise interne et faire face après à l’organisation des prochaines consultations électorales.

« On ne veut pas trop intervenir dans les affaires internes de la CENI qui est quand même une institution indépendante ; Mais quand il s’agit de sujets qui engagent l’avenir de la Nation, la paix et la quiétude sociale, nous n’allons pas croiser les bras », a souligné M. Kamara qui a été interrogé par un journaliste de notre rédaction.

Pour le Ministre d’Etat Tibou Kamara, l’application des accords politiques est une condition pour la paix dans le pays. « C’est également une question d’honneur pour le Président de la République qui s’est engagé devant l’opinion nationale et internationale à faire appliquer les différents accords politiques », a rappelé le Ministre d’Etat Tibou Kamara.

 

SOUARE Mamadou Hassimiou

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 11

Créé le Samedi 05 août 2017 à 12:05