Bantama Sow: "Chérif Bah de l'UFDG accuse Alpha Condé d'avoir renvoyé plus de 900 cadres peulhs..."

Mouvance

CONAKRY-Le ton monte entre le parti présidentiel d'Alpha Condé et l'Union des forces démocratiques de guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo.

Le parti présidentiel, par la voix du ministre conseiller à la présidence Bantama Sow vient de menacer de "traduire en justice" Ibrahima Chérif Bah, vice-président de l'UFDG.

Selon Bantama Sow, Chérif Bah a indexé le pouvoir d'Alpha Condé d'avoir "renvoyer plus de 900 cadres peulhs" de l'administration.

"C'est une déclaration grave et dangereuse. Nous Nous lui demandons d'arrêter. S'il répète, nous allons le traduire en justice pour qu'il se justifie et  qu'il sorte la liste des cadres peulhs renvoyés par Alpha Condé" prévient Bantama Sow.

Cette sortie de Bantama Sow intervient alors qu'il est convoqué devant la justice par l'UFDG qu'il a qualifié récemment de "parti terroriste". Une qualification dénoncée par l'UFDG qui a entamé une action en justice contre Bantama Sow.

A suivre...

 

Ahmed Tounkara
Pour Africaguinee.com

Créé le Dimanche 30 juillet 2017 à 11:17