Bah Oury : « ce que je suis venu faire à Pita… »

Facebook icon Twitter icon
Interview
Bah Oury
Bah Oury

PITA- L’ancien opposant exilé politique en discordance profonde avec l’union des forces démocratiques de Guinée séjourne à Pita après sept ans d’absence. Bah Oury est venu se « ressourcer » sur les terres de ses ancêtres. Il s’est confié à notre correspondant régional basé à Labé…

 

AFRICAGUINEE.COM : Quelles sont les raisons de votre visite à Pita après 7 ans d’absence ?

BAH OURY : vous savez, chaque être humain a besoin de retrouver ses racines. Depuis mon retour d’exil je ne suis pas venu à Pita surtout dans mon village natal de Kigna. Aujourd’hui c’est chose faite, c’est l’occasion pour moi de retrouver mes racines, des proches, des personnalités, des endroits qui me rappellent mes parents, des compagnons. Tout ça me permet de me rattacher davantage à ces terres, à ce pays qui est la Guinée. Donc c’est avec une grande émotion que je me retrouve dans mon village aujourd’hui. Je vais profiter pour rendre visite aux doyens et présenter des condoléances suite à la disparition de beaucoup de personnes durant mon absence. Je rendrais visite également au Khalife Général du Foutah Elhadj Mamadou Bano Bah.

Est-ce que votre visite ne s’inscrit pas dans un cadre politique pour tâter le terrain afin de mesurer votre popularité à Pita ?

Non pas du tout ! Je ne suis pas là pour des questions politiques, je suis là pour des questions avant tout sociale et personnelle. Mais bien entendu avec les retrouvailles avec les échanges de contacts, il va de soi que des personnes vous renouvellent leur contrat de confiance qu’ils ont à votre égard parce qu’elles vous connaissent et connaissent vos parents. Donc ma présence ici va raffermir le soutien et l’adhésion sur certaines catégories de la population qui suit la démarche politique de Bah Oury. Donc c’est tout à fait normal.

Ne craignez-vous pas des confrontations avec des militants de l’UFDG pro Cellou Dalein qui disent que vous êtes persona non grata à Pita après votre exclusion ?

Non ! Laissons les gens dire ce qu’ils veulent notamment ceux qui veulent présenter les choses de cette manière. Moi, je cherche à rassembler,  à rassurer,  conquérir aussi bien à Pita  que toute La Guinée. Ce qui est plus important pour moi.

Votre dernier mot ?

Je ferai juste un bref séjour mais je compte revenir dans un autre contexte pour me ressourcer dans plusieurs semaines. J’avoue que ma dernière visite remonte en 2010, donc j’ai fait sept  (7)  ans sans venir chez moi.

Merci Monsieur Bah !

Je vous en prie !

 

Entretien réalisé par Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 657 41 09 69

Créé le Vendredi 28 juillet 2017 à 15:03

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi