Dernière minute : l’opposition obtient le "quitus" pour manifester à Kaloum…

Facebook icon Twitter icon
Manifestations

CONAKRY-Malgré les menaces de la présidente de la délégation spéciale de Kaoum, l’opposition a finalement obtenu le quitus de manifester le 16 juillet 2017 à Kaloum, centre administratif et d’affaires de la capitale, a appris Africaguinee.com.

L’autorisation a été obtenue ce vendredi 14 juillet 2017 au terme d’une réunion tenue au Gouvernorat de Conakry et à laquelle l’opposition était représentée par le président du comité d’organisation de la manifestation, Dr Bano Sow, vice-président de l’UFDG.

« En plus des autorités locales et la sécurité,  le Gouverneur de la ville de Conakry a invité à cette réunion, Dr Bano Sow le vice-président de l’UFDG au nom de l’opposition. C’est ainsi qu’il a décidé d’autoriser le meeting du dimanche 16 juillet », a confié Alpha Boubacar Bah, membre de la cellule de communication de l’UFDG.

L’opposition s’est réunie ce matin pour plancher sur les dispositions à prendre pour éviter toute fausse note à ce meeting, tel que suggérer par le Gouverneur Mathurin Bangoura, ajoute la même source.

Il faut dire que depuis la sortie "menaçante"de madame la présidente de la délégation spéciale de Kaloum Makhdy Camara, les tractations sont montées d’un cran.Cellou Dalein Diallo, le chef de file de l’opposition qui était à la manœuvre a pris l’engagement  que tout se passera bien de son côté a confié un proche de l’opposant.

Le Gouverneur quant à lui a promis que des instructions seront données aux forces de maintien d’ordre pour que des dispositions soient prises pour que le meeting se passe bien.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

 

Créé le Vendredi 14 juillet 2017 à 15:28

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi