Mines : la Guinée disposera bientôt d’un Centre d’Excellence…

Facebook icon Twitter icon
Mines

CONAKRY- L’Institut Supérieur des Mines et de Géologie de Boké (ISMGB) va bientôt être transformé en Centre d’Excellence. Ce projet s’inscrit dans un programme de mise en place quatre centres d’excellences au niveau de l'espace de l’union du fleuve Mano (UFM), regroupant la Côte d’Ivoire, la Guinée, la Sierra Léone, le Libéria.

L’objectif est de permettre à la sous-région de disposer de ressources humaines hautement qualifiées et possédant des compétences et des aptitudes requises pour mettre en valeur les diverses ressources dans les domaines stratégiques du développement des pays membres. Il s’agit notamment de  renforcer les infrastructures de communication entre les pays de l’UFM, créer des centres d’enseignement et de recherche de haut niveau dans ces quatre pays.

En Guinée, c’est l’institut supérieur des Mines et de Géologie de Boké (ISMGB) qui a été désigné pour abriter ce Centre. Trois autres centres seront installés en Côte d’Ivoire, Sierra Léone et au Libéria dans les domaines de l’énergie, de l’environnement et des télécommunications, respectivement.

La GIZ (coopération allemande) dans le cadre de ce projet de gouvernance régionale du secteur extractif en Afrique de l’Ouest, a publié un appel d’offres pour une étude d’ingénierie pédagogique. Elle visait à étudier la faisabilité de la transformation de l’ISMGB en centre d’Excellence de l’UFM. C’est un consortium composé de l’Ecole nationale Supérieure de Géologie de Nancy, l’Ecole Nationale Supérieure des Mines de Nancy et ARMINES via le centre de Géosciences qui a été retenu.

Ce mercredi 12 juillet 2017, l’étude sur l’établissement de ce Centre d’Excellence financée et gérée par la coopération Allemande a été présentée au Gouvernement guinéen. A cette occasion, l’ambassadeur de l’Allemagne en Guinée Matthias Veltin  a indiqué que ce Centre d’Excellence doit  servir à former des experts pour le secteur minier. Le diplomate Allemand déclare que le constat a été fait que la Guinée est en déficit de main d’œuvre qualifiée pouvant répondre à la demande des entreprises minières.

« La Guinée dispose de beaucoup de ressources naturelles et minières. Il faut en faire bon usage. Le constat est clair qu’il n’y a pas assez de mains d’œuvre formées pour répondre à la demande des compagnies minières. Ce Centre d’Excellence doit  servir à former des experts pour le secteur minier », a affirmé Matthias Veltin.

Pour le ministre des Mines et de la Géologie Abdoulaye Magassouba, la transformation de l’Institut supérieur des mines et de géologie de Boké en Centre d’Excellence permettra non seulement de renforcer la promotion du contenu local mais aussi de hisser la Guinée au peloton des leaders dans le secteur minier sur le plan international.

« Les étudiants sortis de ce centre permettront à tous les acteurs du secteur minier de tirer un meilleur profit. Les réformes engagées dans le secteur minier ne peuvent être consolidées et pérennisées que si l’administration minière et les partenaires disposent de compétences pour pouvoir garantir cette avancée (...). Nous avons pour ambition d’assurer une meilleure maitrise de la chaine de valeur. Cette ambition n’est atteignable que si nous réussissons ce projet », a indiqué le ministre des Mines, tout en remerciant la coopération allemande qui a financé et suivi cette étude.

Son collège Yéro Baldé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique souligne que ce projet vise à développer des compétences locales capables de répondre aux besoins de plus en plus croissants en main d’œuvre qualifiée de notre industrie minière. Il va aussi permettre, a-t-il ajouté, d’améliorer la productivité du secteur minier guinéen. « La nouvelle masse de main d’œuvre minière doit être apte à s’adapter facilement à la technologie du monde industriel », préconise le ministre Abdoulaye Yéro Baldé, assurant qu’il ne ménagera aucun effort pour apporter le soutien requis dans la réalisation de cet ambitieux projet.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Jeudi 13 juillet 2017 à 10:25

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS