Manifestation à Kaloum : le pouvoir prévient, l’opposition persiste…

Facebook icon Twitter icon
Crise politique

CONAKRY- Le dimanche 16 août prochain, Kaloum, le centre-ville de Conakry va certainement connaître des troubles. Alors que la première autorité de Kaloum a annoncé ce mercredi 12 juillet qu’aucun regroupement politique ne sera autorisé, l’opposition maintient sa décision de ternir son meeting ce dimanche 16 juillet 2017.

Selon nos informations, la lettre d’information pour la tenue du meeting a été déposée ce mercredi 12 juillet 2017 au secrétariat central de la commune de Kaloum. Elle a été déposée par Bano Sow, vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, également président du comité d’organisation des manifestations de l’opposition républicaine.

La Présidente de la délégation spéciale de Kaloum a pourtant prévenu qu’aucune manifestation politique ne sera acceptée dans sa commune.

‘’ Il n’y aura pas de meeting ce jour (16 juillet, ndlr), c’est vrai que pour le moment je n’ai rien reçu comme courrier,  et même si je recevais ce papier,  je n’accepterais pas qu’il y  ait un meeting même si c’est dimanche. Là où je n’ai pas accepté de tournoi de football pour la mouvance, ce n’est pas un meeting pour l’opposition que je vais accepter (…). Nous n’accepterons aucun regroupement politique à Kaloum, à moins que ça ne soit un mariage ou un baptême’’ a lancé Madame Bangoura Makhady Camara, en exclusivité au micro d’un reporter d’Africaguinee.com.

Un proche du Chef de file de l’opposition guinéenne a confié à un journaliste de notre rédaction qu’il ne sera point question d’annuler le meeting à Kaloum.

A suivre…

 

BAH Boubacar Loudah

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 13

Créé le Jeudi 13 juillet 2017 à 15:52

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS