Exclusif : des casques bleus guinéens jugés pour "trafic de drogue" à Conakry…

Facebook icon Twitter icon
Justice

CONKARY-Des militaires guinéens déployés au Mali dans le cadre de la MUNISMA (mission intégrée des nations-unies pour la stabilité du Mali) ont comparu ce jeudi 13 juillet 2017 au tribunal militaire permanent de Conakry. Ces casques-bleus guinéens sont accusés de « détention et de transport de la drogue », a appris Africaguinee.com.  

Les prévenus ont été surpris en possession du chanvre indien lors de leur mission en République du Mali à Kidal, apprend-on d’une source proche du dossier. Ces soldats ont été inculpés pour détention et de transport de la drogue et ont été traduit devant le tribunal militaire ce jeudi 13 juillet 2017.

Il s’agit du Caporal Nawez Sangbalamou, des Sergents Aly Touré, Macky Diop, Bakary Komano, Thierno Habib Sow, de l’Adjudant Abou 1 Camara, du Caporal Naby Nass Sylla et Oumou Diallo.  

Maître Sory Condé avocat commis d’office pour la défense des intérêts des accusés relativise l’affaire car selon lui, il ne s’agit pas d’une drogue à haut risque.

« Il s’agit du chanvre indien qui n’est pas d’une grande quantité. Au vu du coli on se rend compte que c’est quelque chose qui n’était pas destinée à la vente plutôt à la consommation », relative l’avocat rappelant qu’aujourd’hui beaucoup de pays ont dépénalisé la possession du chanvre indien.

Interrogé par Africaguinee.com, il a avoué cependant que la dépénalisation de ce délit n’est pas encore le cas en Guinée. L’avocat a aussi indiqué que cette drogue n’a pas été présentée à la barre. L’affaire a été renvoyée en délibéré au jeudi 27 juillet 2017.

Affaire à suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

 

Créé le Jeudi 13 juillet 2017 à 19:00

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi