Mouctar défie Cellou: "certains partis ne défendent que leur propre intérêt..."

Facebook icon Twitter icon
Opposition

CONAKRY-Entre Cellou Dalein Diallo et son ancien allié Mouctar Diallo,  le fossé se creuse davantage. Après leur rivalité affichée pour la conquête de la commune de ratoma lors des communales,  Mouctar Diallo a défié publiquement Cellou Dalein Diallo.

Le leader des Nouvelles forces démocratiques (NFD) refuse désormais de participer aux manifestations organisées par l'opposition dirigée par Cellou Dalein Diallo.

« Nous n’adhérons plus a cette démarche. Les manifestations, plutôt que de produire les résultats escomptés, coûtent cher en vies humaines et en dégâts matériels pour nos militants. », explique Mouctar Diallo au micro de nos confrères de Jeune Afrique.

L'autre reproche contre l'Union des forces démocratiques de guinée (UFDG), Mouctar Diallo regrette le statu quo, alors que les victimes des manifestations ne sont pas dédommagées.

« Nous avons l’impression que certains partis ne défendent que leur intérêt propre. Nous comptons déjà de nombreux morts dans nos rangs, tués au cours de ces manifestations. Les familles victimes de dégâts matériels n’ont toujours pas été dédommagées. Et c’est toujours le statut quo. », a ajouté  M.Diallo.

En réponses aux critiques de plusieurs anciens alliés, Cellou Dalein Diallo a réaffirmé son intention d'organiser une manifestation le 2 août 2017, ajoutant que "personne n'est obligé d'y participer".

A noter qu'Aboubacar Sylla de l'Union des forces du changement, Mouctar Diallo du parti NFD et Jean-Marc Telliano du Rassemblement pour le développement intégré de la guinée ont décidé de ne pays y participer. Une décision également partagée par l'Union des forces républicaines de Sidya Touré.

A suivre...

Africaguinee.com

Créé le Lundi 10 juillet 2017 à 8:34

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi