Foutah : épidémie de suicide à Labé ?

Facebook icon Twitter icon
Société

LABE-En moins d’un trimestre, au moins cinq cas de suicide par pendaison ont été enregistrés à Labé, capitale de la moyenne Guinée, fortement ancrée dans l’islam. Le dernier cas en date a été enregistré ce jeudi 6 juillet 2017 ! Un homme d'une quarantaine d'années s’est donné la mort par pendaison.

Un nouvel acte de pendaison vient d’être enregistré à Labé. Un quadragénaire s’est suicidé dans la nuit du mercredi à jeudi 6 juillet 2017 dans le secteur de Kessema, district Tounny sous-préfecture de Tountouroun. Mamadou Oury Sow, âgé d’une quarantaine d’années a été retrouvé suspendu à une corde au salon où il ne vivait qu'avec sa mère.

Selon Rayanatou Sow mère de la victime, son fils souffrait d'une démence. Elle explique qu’elle s’est occupée de lui toute la soirée avant de rentrer dormir. A 2 heures du matin, quand elle s'est réveillée pour voir l'état de son fils, elle l’a découvert sur une corde au salon, sans signe de vie. 

La victime avait hérité d’une femme avec laquelle il avait un enfant. Les autorités préfectorales accompagnées des services de sécurité se sont rendus sur les lieux pour faire le constat et rendre le corps à la famille pour inhumation. 

Le phénomène de pendaison devient récurrent dans la préfecture de Labé. Au moins 5 cas ont été enregistrés dans les deux précédents mois dans cette agglomération Fouta-Djalon.

 

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com
Tél.: (+224)657 41 09 69

Créé le Vendredi 07 juillet 2017 à 11:21

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS