Guinée : Plusieurs villes du Foutah fêteront en « différé » Laid El-Fitr…

Religion

LABE- Plusieurs villes du Foutah n’ont pas respecté la consigne donnée par les autorités religieuses du pays. Alors que le Secrétariat général aux affaires religieuses ont annoncé la fête du Laid El-Fitr pour ce dimanche 24 juin 2017, nombreuses sont ces localités de la moyenne Guinée qui n’ont pas respecté cette décision.

A Koula Mawhè, une ville sainte du Foutah, la fête marquant la fin du mois de ramadan sera célébrée ce lundi 25 juin 2017. A Labé centre, la ville est presque morose. Plusieurs citoyens ont décidé de célébrer Laid El-Fitr ce lundi.

« On a l’habitude de fêter un jour après la fin du mois de ramadan en Arabie Saoudite. Si la ligue islamique annonce la fête sans tenir compte de ce facteur, nous on ne va pas les suivre », a confié à notre rédaction, Mamadou Aliou Diallo, citoyen d’un quartier de la commune urbaine de Labé.

Selon un islamologue contacté par notre rédaction, il est conseillé à tous les musulmans de se conformer aux consignes données par les autorités du pays en ce qui concerne le début et la fin du ramadan.

 

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com 

Créé le Dimanche 25 juin 2017 à 17:11

TAGS