Guinée : le Gouvernement en quête d’une banque de données géo-spatiales…

Facebook icon Twitter icon
Mines

CONAKRY-Pour promouvoir davantage le secteur minier guinéen, le Gouvernement a signé deux accords avec AMTEC (Automotive Manufacturing Technical Education Collaborative) portant sur l’interprétation des données géophysiques et la mise en place d’une banque de données géo-spatiales incluant des données existantes. Le coût du projet est de 7.400.000 dollars américains.

A terme, il permettra à la Guinée d’avoir des informations détaillées sur la disposition de l’ensemble de ses ressources naturelles. Ce qui facilitera la  promotion de l’investissement et le développement des potentialités découvertes.

Ce programme de recherche géophysique et géologique va permettre au ministère des mines et de la géologie d’acquérir les données géologiques au 1/100 000 ème sur l’ensemble du territoire. Il servira aussi à d’autres départements comme : les travaux publics, le transport, l’agriculture, le tourisme, l’environnement, l’administration, dans leurs activités. 

« ce projet est une importance capitale. Il a commencé depuis le début des années ‘’80’’, mais c’est tout récemment avec la volonté du Chef de l’Etat qu’il a été relancé. Ce projet de recherche géophysique qui concerne plusieurs départements nous permettra d’avoir une connaissance approfondie du territoire », explique le chef de cabinet du ministère des Mines et de la Géologie.

Sékou Ahmed Keita précise que ledit projet concerne plusieurs domaines. « Dans le domaine de la défense, il nous permettra de savoir les limites du territoire. Et avec la recherche à 1 100.000ème nous permettra d’attirer des investissements dans la mesure où le coût des projets dans la phase de recherche va considérablement diminuer », confie ce cadre du ministère des Mines.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112    

Créé le Jeudi 22 juin 2017 à 13:44

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS