Nomination de Bangaly Kourouma : Quand Alpha Condé cède à la pression…

Facebook icon Twitter icon
Gouvernance en Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée

CONAKRY- Au soir du vendredi 16 juin 2017, le Président Alpha Condé a posé un acte « hautement significatif » ! Le locataire du Palais Sékoutoureya a encore une fois cédé à la peur.

Contrairement à ce que certains observateurs ont fait comme analyse, la nomination de Bangaly Kourouma, désormais ex Directeur Général de la police nationale, comme Ministre Conseiller à la Présidence, n’est nullement une récompense pour ce dernier qui est l’un des apôtres d’un troisième mandat pour Alpha Condé. Le Chef de l’exécutif guinéen a plutôt tenté de mettre fin à un conflit latent ; Un bras de fer entre le Ministre Kabèlè Camara et son désormais ancien Directeur Général Général de la police nationale. C’est un secret de polichinelle de dire que Bangaly Kourouma n’obéissait point à son chef direct, le Ministre de la sécurité.

Lors de la cérémonie d’inauguration du pont de Kaka organisée à Coyah, Alpha Condé a été informé du mécontentement des populations de cette localité où son Ministre de la sécurité a une forte influence. Comme à ses habitudes, Alpha Condé a plutôt préféré « déplacer » le problème au lieu de le résoudre. C’est ainsi qu’au soir du vendredi 16 juin 2017, il a pris un décret annonçant la nomination de Bangaly Kourouma au poste de Ministre Conseiller à la Présidence. Alpha Condé n’a pas pris le risque de sanctionner le « subordonné » qui n’a pas d’égard pour son chef. Bangaly Kourouma, de par ses propos, a réussi à trouver une place de choix au sein du RPG Arc-en-ciel.

Il faut dire que ce n’est pas la première fois qu’un « conflit » éclate entre un Ministre et un cadre de son département. L’opinion se souvient encore du bras de fer entre la Ministre du commerce d’alors Hadja Ramatoulaye Bah et son Secrétaire Général Abraham Bourré. La suite, tout le monde la connaît.

 

Africaguinee.com

Créé le Dimanche 18 juin 2017 à 12:19

Facebook icon
Twitter icon
Google icon