Guinée : Jean Paul Sarr a t-il trahi la famille du Général Lansana Conté ?

Facebook icon Twitter icon
Société

CONAKRY-Alors que la bataille fait rage autour de l’héritage laissé par le Général Lansana Conté, un de ses anciens ministres est accusé d’avoir revendu l’une de ses plantations. Il s’agit de Jean Paul Sarr, ancien ministre de l’agriculture, qui serait impliqué dans la vente de la plantation de Khatia.

 « On parle de la vente de l’une des plantations. Ni Ousmane, ni Ansou, ni Elhadj Sékhouna, ni Moussa, ni Mama Henriette, ni Kadiatou Seth, ni Asmaou, ni Mamadie, ni Mohamed Alsény, ni Mohamed Seth, ni Moussa, ni Ibrahim, ni Daouda, personne n’est mêlé à la vente de la plantation. On dit que c’est Elhadj Sékhouna, non. L’unique plantation dont dit avoir été vendue, c’est celle Khatia. C’est son ancien ministre de l’agriculture, Jean Paul Sarr qui l’a vendu. Tous ceux qui viennent à la réunion de la Basse Côte ont cette information. La bagarre est devenue une bagarre rangée entre Jean Paul Sarr, l’acheteur et les coutumiers de Khatia. Ces derniers sont venus, Jean Paul Sarr et celui à qui il a vendu les ont arrêtés pour les mettre en prison à Boffa. Ils ont séjourné là-bas deux ans. C’est le ministre Cheick Amadou Camara qui a pris un avocat pour eux et les faire sortir ces pauvres gens de la prison », a confié à notre rédaction le responsable de communication de la commission chargée de la protection et la récupération des biens de Lansana Conté, Almamy Boukhary Camara.

Joint au téléphone par un journaliste de notre rédaction, l’ancien ministre Jean Paul Sarr a réfuté ces allégations et a promis de tirer tout ça au clair dans un bref délai.

Nous y reviendrons !

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Mercredi 07 juin 2017 à 15:19

Facebook icon
Twitter icon
Google icon