Genève : Dr Moussa Konaté présente le plan de développement stratégique de l’ACAME à l’OMS…

Facebook icon Twitter icon
Santé

GENEVE- Le plan de développement stratégique de l’Association Africaine des Centrales d’Achats de Médicaments Essentiels (ACAME) a été présenté la semaine dernière au siège de l’Organisation Mondiale de la Santé.

L’événement a réuni outre le Président de l’ACAME, le Dr Moussa Konaté, plusieurs Ministres de la santé de pays membres de l’organisation. Dr Abdourahmane Diallo, le Ministre guinéen de la santé était en compagnie de ses pairs du Burkina Faso et du Togo.

Élu pour un mandat d’un an lors de la 19ème assemblée générale de l’ACAME qui s’était tenue à Conakry, le Dr Moussa Konaté a présenté le plan de développement stratégique de l’organisation à l’OMS. Cette institution onusienne qui était représentée par M. G. Forte et Dr Cécile Mace du département accès aux médicaments, avait fortement participé à l’élaboration du plan de développement stratégique de l’ACAME.

« Le plan de développement stratégique trace pour nous la voie à suivre pour les les cinq prochaines années (2017-2021). Il constitue également pour l’ACAME un véritable outil de plaidoyer, indispensable pour la mobilisation des financements et l’obtention des partenariats », a confié le Dr Moussa Konaté, le Président de l’Association Africaine des Centrales d’Achats de Médicaments Essentiels.

Le nouvel élan entrepris par l’ACAME est salutaire selon plusieurs observateurs. Le 18 mai dernier, l’ACAME accueillait son 22ème pays membre. Au terme du forum pharmaceutique international, l’Algérie est devenue pays membre de l’ACAME. L’arrivée de l’Algérie avait été salué par le Dr Moussa Konaté qui n’a pas manqué de rappeler que ce pays est une Nation industrialisée dans le domaine pharmaceutique.

La mise en œuvre du plan de développement stratégique permettra à l’ACAME d’évoluer de façon pérenne vers un statut d’organisation d’envergure internationale, capable de défendre et de renforcer beaucoup plus efficacement les centrales d’achats membres, a soutenu Dr Moussa Konaté.

A rappeler que cette rencontre a connu la présence des représentants de l’Algérie, du Mali et du Madagascar. Au nombre des institutions internationales, on notait également le Fonds Mondial, le GDF et CHMP.

 

Africaguinee.com

Créé le Lundi 29 mai 2017 à 12:02

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi