Baydit Aribot : « à la place de Cellou Dalein Diallo… »

Facebook icon Twitter icon
Affaire 500 millions
Baydi Aribot
Baydi Aribot

CONAKRY- Le député de l’union des Forces Républicaines (UFR), dirigée par Sidya Touré vient de s’exprimer sur la polémique qui entoure le budget de cinq milliards alloué au chef de file de l’opposition guinéenne.

Dans un entretien accordé à un journaliste de notre rédaction, l’ancien ministre des sports indique que l’action du leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) est une opération douteuse et opaque qui mérite d’être condamnée politiquement.

« Moi je suis dans une éthique en termes d’actions posés par quelqu’un qui incarne un certain espoir pour une certaine frange des guinéens. Cellou, Sidya, Lansana Kouyaté et Alpha Condé font parties de ces leaders qui sont l’espoir de beaucoup de personnes. Alors, quand ces personnages sont mêlées à des actes, cela doit être des actes de références ou positifs pour nous qui sommes derrières eux. Encore une fois je n’ai rien contre le fait que Cellou soit le chef de file de l’opposition, nous avons voté à l’unanimité une loi pour assoir le chef de file de l’opposition, c’est  indéniable. Mais on nous a dit dans la même loi que les avantages liés à cela sont fixés par résolution de l’Assemblée Nationale en son article 14. Maintenant que le parlement ne reçoit rien de la part du gouvernement ou des députés même du groupe parlementaire des Libéraux démocrates, je dis que c’est une opération douteuse et opaque qui mérite d’être condamnée politiquement et moralement par les leaders et les politiciens que nous sommes », explique le secrétaire exécutif de l’UFR.

Cellou prédateur ?

« Le mot prédateur c’est peut-être péjoratif (…), mais je crois que il a été naïvement amené à une situation qui écorne profondément son image aujourd’hui. Cellou condamne le gouvernement pour les mêmes pratiques du manque de transparence dans la gestion des finances de l’Etat et que vous-même vous acceptez d’être payé par la même procédure, ce que vous êtes de mèche avec le système. Ce qui est aussi écœurant c’est de critiquer un gouvernement qui te paye après (…). A la place de Cellou Dalein, si on me demandait cela, je dirais au gouvernement de verser cette manne financière pour indemniser les victimes des violences et des pillages », propose à Cellou Dalein le député de l’UFR.

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13 

Créé le Samedi 13 mai 2017 à 21:57

Facebook icon
Twitter icon
Google icon