Guinée : quelle peine pour le Commandant Toumba Diakité ?

Facebook icon Twitter icon
Justice

CONAKRY- Que risque le Commandant Aboubacar Diakité dans le dossier des massacres du 28 septembre 2009 ? Inculpé au lendemain de son extradition à Conakry, l’ancien aide de camp de Dadis Camara risque gros : la peine criminelle.

L’information a été révélée ce mardi 18 avril 2017 par un de ses avocats, Maître Paul Yomba Kourouma, qui s’est confié à un journaliste de notre rédaction.

« Nous avons reçu du pool des juges d’instruction une ordonnance de rejet de la demande de mise en liberté provisoire du Commandant Aboubacar Diakité au motif que celui-ci encourait une peine criminelle et avait fait l’objet d’une procédure d’extradition », a révélé maître Paul Yomba Kourouma, l’un des avocats de Toumba Diakité.

Un motif jugé « bizarre » par l’avocat, martelant que l’ordonnance des juges d’instruction est émaillée d’imperfection et d’insuffisances.

« Il est concevable que des juges prétendent qu’un inculpé encoure une peine criminelle. C’est plonger carrément dans le fond. En le faisant, ils statuent, ils nous disent déjà l’issue de ce procès et nous font convenir que qu’ils font c’est par pure formalisme et qu’en tout état de cause nous devrions aboutir une telle sentence », s’insurge le conseiller de M.Diakité.

Selon maitre Kourouma, les juges ont violé leur obligation de réserve. Et en tant que tel ils se disqualifient, soutient-il.

Inculpé dans le massacre du 28 septembre 2009, le commandant Aboubacar Diakité dit Toumba est détenu à la maison centrale de Conakry. Récemment il a obtenu une faveur de la justice. Désormais il a la possibilité de recevoir ses proches parents.

Dossier à suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Mardi 18 avril 2017 à 21:02

Facebook icon
Twitter icon
Google icon