Guinée : Sidya Touré peut-il se réclamer encore de l'opposition ?

Facebook icon Twitter icon
Politique
Sidya Touré, leader de l'Union des Forces Républicainesa
Sidya Touré, leader de l'Union des Forces Républicainesa

CONAKRY-Après la visite d’Etat en France, le haut représentant du Chef de l’Etat Sidya Touré peut-il réclamer valablement une place dans l’opposition ? C’est la question qui taraude sur la tête des observateurs dans le pays. Sa formation politique, l’union des forces républicaines (UFR) tient mordicus que leur leader est bel et bien opposant malgré sa proximité avec Alpha Condé.

Sidya Touré était l’un des membres de la délégation présidentielle qui a accompagné Alpha Condé à Paris pour sa visite d’Etat. 

Sidya Touré qui a un représentant clef de son parti au sein du Gouvernement peut-il se prévaloir valablement du manteau d’opposant ? La position de son parti est ferme là-dessus. Pour l’UFR cette question ne se pose pas. Dans la mesure où leur leader a martelé à maintes reprises son appartenance à l’opposition.

« Sidya a toujours dit qu'il est de l’opposition. Le parti s’inscrit dans ça. Mais ce n’est pas parce que nous sommes de l’opposition que nous ne collaborons pas avec le Gouvernement. Au lendemain de l’élection présidentielle, le Président Sidya avait réaffirmé sa volonté d’accompagner le Président Alpha Condé en l’aidant à régler certaines questions au niveau de l’Etat pour les cinq prochaines années. Aujourd’hui il est en train de mettre ses relations et ses compétences pour aider la Guinée à sortir de certaines situations. Mais cela ne veut pas dire qu’il n’est pas de l’opposition. Il mène une opposition beaucoup plus responsable et utile », précise Ahmed Tidiane Sylla, le responsable de communication de l’UFR.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Vendredi 14 avril 2017 à 17:13

Facebook icon
Twitter icon
Google icon