Epidémie de rougeole en Guinée : le Gouvernement prend des mesures…

Facebook icon Twitter icon
Santé

CONAKRY-Pour arrêter la progression de l’épidémie de rougeole qui frappe le pays, le gouvernement guinéen, à travers le ministère de la santé a lancé ce jeudi 6 avril 2017 une campagne de vaccination, à Conakry.

La cérémonie de lancement a été présidée par le ministre Abdourahmane Diallo. C’était en présence de certains partenaires de la Guinée dans le domaine sanitaires (OMS, UNICEF, MSF).

La campagne s’tendra du 7 au 15 avril 2017 dans les centres de santé et points de vaccination aménagés dans les quartiers et secteurs de la capitale. Elle touchera les enfants âgés de 6 mois à 10 ans.

Le Gouvernement avec l’appui de ses partenaires a mobilisé près de 3. 500.000 doses de vaccins contre la rougeole et a procédé à la vaccination des enfants de la Préfecture de N’zérékoré, qui était l’épicentre de cette épidémie, a indiqué le ministre de la santé.

Dr Abdourahmane Diallo a annoncé que des dispositions ont été également prises pour le traitement gratuit de tous les enfants malades de la rougeole dans les différentes formations sanitaires. Après N’zérékoré, Conakry est la deuxième localité la plus touchée par cette épidémie d’où, selon le ministre, la nécessité de la présente campagne de vaccination, l’unique moyen efficace pour arrêter la progression de l’épidémie.

Cette campagne de vaccination est totalement gratuite, a rappelé le ministre de la Santé, ajoutant qu’elle touchera un peu plus d’un million d’enfants âgé de 6 mois à 10 ans quel que soit leur statut vaccinal. Avant de clore son intervention, Dr Abourahmane Diallo a lancé un appel aux parents dans les différentes familles de faire vacciner leurs enfants.

« Je demande à toutes les familles, toutes les mères, les chefs de ménage des cinq communes de la ville de Conakry d’accepter que leurs enfants soient vaccinés contre la rougeole. Je lance un appel pressant aux vaccinateurs, aux mobilisateurs sociaux, aux superviseurs et à tous les acteurs impliqués dans la lutte contre la maladie, de faire preuve de responsabilité et d’engagement en vue de conférer à cette campagne un parfaite réussite », a lancé le ministre.

Les partenaires techniques et financiers s’engagent à accompagner le ministère de la Santé dans la riposte contre la présente épidémie de rougeole et le renforcement des services de vaccination dans le pays, a indiqué Dr Alfred Ki-Zerbo, représentant de l’organisation mondiale de la Santé en Guinée.

« Grâce à la vaccination anti rougeoleuse, les décès par rougeole dans le monde ont chuté de 79% entre 2000 et 2015, évitant 20.3 millions de décès », a renseigné M Ki-Zerbo.

La rougeole est une maladie très contagieuse due à un virus qui touche la couche infantile. Elle se transmet d’une personne à une autre par l’intermédiaire des gouttelettes émises par le malade. Elle est caractérisée par la fièvre, des éruptions cutanées, des conjonctivites, un rhume, une toux.  A ce jour 4254 cas de rougeole ont été notifiés dans 30 préfectures de la Guinée. La ville de Conakry en a enregistré 1590 soit 37% du total des cas.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Vendredi 07 avril 2017 à 10:45

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS