Alpha Condé témoigne: "Nous avons beaucoup souffert..."

Politique
Alpha Condé
Alpha Condé
CONAKRY-Après avoir rompu avec le géant anglo-australien dans le Simandou, Alpha Condé le dirigeant guinéen vient de faire un aveu. 
 
Le Chef de l’Etat qui a dénoncé la politique de Rio Tinto dans les Mines guinéenne avoue que les multinationales ont beaucoup fatigué son Gouvernement. 
 
"Nous nous battons pour le trans-guinéen, le chemin de fer qui va partir de Simandou à Forécariah. Nous avons beaucoup souffert des multinationales" confie Alpha Condé.  
 
Puis de citer l'exemple de Rio Tinto qui selon lui a mis en jachère les Mines guinéennes: "Rio Tinto a gelé notre minerai de fer comme on met un champ en jachère pour exploiter son minerai de fer d'Australie. Comme notre minerai est riche, si on arrive sur le marché, ils ne pourraient pas vendre leur minerai. Pendant des années ils gelé notre minerai de fer ", explique-t-il ajoutant que cela doit être une leçon.
 
"C'est une leçon que nous devons tirer et nous devons avoir la maîtrise des richesses de nos sous sols.  Si nous travaillons ensemble pourquoi allons-nous vendre nos minerai dehors", se demande le Président en exercice de l'Union Africaine, invitant ses pairs du continent à plus d'ouverture et de solidarité.
 
Récemment, Alpha Condé avait expliqué son refus de négocier avec le milliardaire franco-israélien Steinmetz dans le projet simandou. 
 
Diallo Boubacar 1
Pour Africaguinee.com 
Tel : (00224) 655 311 112 
Créé le Vendredi 31 mars 2017 à 19:50

TAGS