Guinée : le Gouvernement en quête de stratégies pour booster le secteur minier…

Facebook icon Twitter icon
Mines
Abdoulaye Magassouba, ministre des Mines et de la géologie
Abdoulaye Magassouba, ministre des Mines et de la géologie

CONAKRY-Pour booster davantage le secteur minier, mis en berne par deux années d’épidémie d’Ebola, le gouvernement guinéen organise un symposium du 9 au 11 mai (SMG 2017) à Conakry. Une deuxième du genre depuis l’arrivée du Président Alpha Condé au Pouvoir.

Le symposium est organisé par le ministère des Mines et de la géologie. Le thème choisi est : le secteur minier levier de promotion de l'économie nationale au profit de tous les acteurs. En prélude de cette importante rencontre, le ministre Abdoulaye Abdoulaye Magassouba, a lancé ce mercredi 22 mars 2017, le processus de préparation.

Cette initiative entre dans le cadre de la promotion du secteur minier, a expliqué le ministre des Mines et de la Géologie au cours d’un point de presse. Cette rencontre va réunir des acteurs et promoteurs miniers venant de toute part de par le monde. Ils participeront non seulement à la présentation du potentiel minier guinéen mais aussi à la présentation des réformes engagées par le Gouvernement depuis 2011, date de la dernière édition.

Il a fallu mettre en œuvre des réformes profondes du secteur pour pouvoir réunir les conditions de mobilisation du monde minier international en Guinée, a laissé entendre le ministre Magassouba.

Egrenant les activités prévues à cette rencontre, il a indiqué qu’il y aura « des conférences techniques sur un salon professionnel, la tenue d'une salle de données sur les projets miniers, des activités de réseautage, un espace culturel et artistique mais aussi des visites techniques de terrain », a dévoilé le ministre des mines, indiquant qu’environs 500 délégués de structures minières au niveau national et international sont attendus.

A cela s’ajoute a-t-il dit, une centaine d'exposants sur des espaces d’exposition mises à la disposition des sociétés minières. « Nous comptons recevoir environ 2000 visiteurs au niveau des stands et des autres activités du symposium », a avancé Abdoulaye Magassouba, précisant que le symposium est entièrement financé par le sponsoring.

« L'Etat ne décaissera pas un seul franc pour cette activité. Compte tenu de l'engouement créé au niveau des différents acteurs miniers présents ici et à l'international, nous avons pratiquement bouclé le budget du symposium », a-t-il confié. Tout cela dénote de l'intérêt que les acteurs miniers ont envers la Guinée, son potentiel, mais aussi les réformes engagées par le Gouvernement depuis 2011, a soutenu le ministre.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Mercredi 22 mars 2017 à 21:25

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS