Près d'une centaine de guinéens rapatriés de la Libye...

Facebook icon Twitter icon
Immigration clandestine
CONAKRY- Près d'une centaine de migrants guinéens viennent d'être rapatriés de la Libye, un pays instable devenu un boulevard pour les candidats à l'immigration clandestine pour l'Europe. Ils sont arrivés hier mardi à Conakry, a appris africaguinee.com. 
 
Ils sont au nombre de 98 guinéens à avoir été rapatriés de la Libye sous l'impulsion de l'organisation internationale pour Migrations ( OIM). Ces migrants  ont accepté le retour volontaire. Un cadre du ministère des affaires Etrangères a confié à notre rédaction qu'ils ont accueilli hier à l'aéroport international Conakry-Gbessia en présence des autorités. 
 
"Hier on a reçu nos compatriotes venus de la Libye qui ont demandé un retour volontaire. Ils ont été accueillis et hébergés. Tous ont reçu leur perdiems. D'autres ont demandé qu'on les laisse rentrer directement chez eux", nous a informé un responsable du département des Affaires Etrangères. 
 
Chacun a reçu une somme de 500.000 GNF (50 euros) comme perdiems. Cet argent devrait leur permettre de payer le transport pour  regagner leur préfecture d'origine. 
 
A la maison des jeunes de Matam, certains d'entre eux ont élu domicile en attendant leur départ. Vêtus de blouses , ces jeunes demandent de l'aide au Gouvernement. 
 
" hier on a passé la nuit ici. On était couché à même le sol sur des nattes sans couvertures", confie un des jeunes rapatriés. "Que les autorités nous viennent en aide. On ne veut pas souffrir ailleurs et endurer les mêmes souffrances chez nous", enchaîne un autre qui soutient que les 50 euros sont insuffisants pour assurer son transport. 
 
Nous y reviendrons 
 
Diallo Boubacar 1
Pour Africaguinee.com 
Tel : (00224) 655 311 112 
Créé le Mercredi 15 mars 2017 à 15:55

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS