Présidentielle française: Alain Juppé "ne se défilera pas" si...

Facebook icon Twitter icon
Europe
Alain Juppé
Alain Juppé

Alain Juppé ne se "défilera pas" en cas d'abandon de François Fillon, d'après l'entourage du maire de Bordeaux.

Alain Juppé, battu à la primaire de la droite par François Fillon, ne se "défilera pas" comme recours à l'élection présidentielle à deux conditions, si "François Fillon se retire de lui-même" et s'il obtient un soutien "unanime" de son parti, a indiqué son entourage vendredi à l'AFP.

François Fillon est en difficulté. Depuis l'annonce mercredi de sa probable mise en examen dans l'affaire des emplois présumés fictifs de sa femme Penelope, François Fillon doit faire face à de nombreuses défections dans son équipe de campagne et à des appels à son retrait.

Une reprise de flambeau sous conditions. Alain Juppé "ne se défilera pas si les conditions sont remplies : il faut que François Fillon se retire de lui-même et que sa famille de la droite et du centre, Les Républicains, soit unanimement rassemblée derrière lui", a-t-on souligné de même source. "C'est un homme de devoir sauf qu'il faut que ces deux conditions soient remplies et le préalable, c'est que (François) Fillon s'en aille de lui-même", a-t-on insisté dans l'entourage du maire de Bordeaux. "Alain Juppé n'est pas un putschiste, il ne poussera jamais (François) Fillon dehors et il n'est à l'initiative d'aucun complot", ajoute-t-on de même source, sans autre commentaire.

AFP

Créé le Samedi 04 mars 2017 à 7:42

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi