François Fillon : «Je ne céderai pas, je ne me retirerai pas»

Facebook icon Twitter icon
François Fillon

Depuis son quartier général à Paris, François Fillon a confirmé qu'il était convoqué par les juges le 15 mars, mais qu'il ne se retirerait pas de la course à l'élection présidentielle.

Après avoir annulé une visite au Salon de l'agriculture mercredi matin, le candidat Les Républicains a confirmé au cours d'une conférence de presse qu'il serait convoqué le 15 mars en vue d'une mise en examen dans l'affaire des emplois fictifs présumés de sa famille.

 

Le figaro.fr

Créé le Mercredi 01 mars 2017 à 14:42

Facebook icon
Twitter icon
Google icon