Conakry Capital mondiale du Livre : des personnalités du monde culturel s’engagent…

Facebook icon Twitter icon
Culture

CONAKRY-En prélude à l’organisation au d’avril prochain  (23 avril 2017-23 avril 2018), de l’évènement  ‘’Conakry, capitale mondiale du livre’’, le commissariat général dirigé par Sansy Kaba Diakité, a présenté dans les locaux de la maison d’édition l’Harmattan-Guinée deux ambassadeurs commis d’office pour parler du plus grand évènement mondial du livre jamais organisé sur le sol guinéen.

Selon  le commissaire général du projet ‘’Conakry  capitale mondiale du livre’’, cet évènement est organisé par l’UNESCO,  soutenu par le gouvernement guinéen. 

‘’Nous avons voulu associer des personnalités dans le monde entier pour faire la promotion de ce projet et vu que ces personnalités sont de passage à Conakry, nous avons souhaité une rencontre avec la presse pour discuter et échanger de leur implication. Il y a de bonnes nouvelles que ces personnalités sont en train de nous faire parvenir et nous nous sommes dit qu’il faut partager ces nouvelles pour encore une fois rassurer la Guinée dans le cadre de cette organisation’’ a expliqué  Sansy Kaba Diakité.

Pour Sorel Keita d’origine guinéenne qui vit en France, chacun doit jouer sa partition pour donner à ce rendez-vous mondial tout son sens. 

‘’Nous serons à Paris dans un bateau qui voguera sur la scène et qui justement dans la nuit parisienne illuminera le ciel parisien de ces lettres formidables qu’est Conakry capitale mondiale du livre 2017.j’ai adhéré à cette idée puisque quand-même c’est un évènement exceptionnel, c’est quelque chose qui fait honneur à la Guinée. Je suis fier d’être d’origine guinéenne. Je pense que cet évènement doit susciter  la participation de chacun d’entre nous. L’on ne doit pas penser  que c’est une affaire simplement  du commissariat général mais il s’agit de la Guinée toute entière’’ a souhaité cet ambassadeur de Conakry capitale mondiale du Livre 2017. 

 Quant à l’ambassadeur italien, Castanzo Mutti di Vellemuzia, il dira que des démarches sont déjà en cours pour braquer tous les regards vers Conakry pendant une année. 

« Nous avons entamé diverses démarches du côté de l’Italie. J’ai déjà commencé à parler de cette occasion magnifique qu’est Conakry capitale mondiale du livre 2017. Comme l’Europe est loin de l’Afrique, j’ai trouvé une stratégie pour pouvoir communiquer bien sur ce projet. Ma participation est de créer un pont entre l’Europe et l’Afrique à travers cet évènement mondial exceptionnel. Elle sera aussi sujette à créer des relations à partir de l’Italie une communication directe et bien faite’’ a expliqué ce docteur  italien en philosophie d’éthique. 

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Pour Africaguinee.com

Tel. : (+224) 655 31 11 13

 
Créé le Vendredi 17 Février 2017 à 18:55

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS