Mœurs : le Premier Ministre Mamady Youla au cœur d’une polémique…

Facebook icon Twitter icon
Société

CONAKRY-Le Chef du Gouvernement guinéen, Mamady Youla est au cœur d’une polémique liée aux mœurs. La présence ce week-end du Premier Ministre à l’élection de la Miss-Guinée 2017 dans un hôtel chic de Conakry focalise tous les débats.

Ce n’est certes pas sa présence qui pose problème en soit. Mais les scènes auxquelles il a assisté. En effet, l’élection de la Miss-Guinée 2017 devant participer, selon certains confrères plongés dans le monde du show-biz, au concours de miss-monde, a été une foire d’exhibitionnisme. Des dizaines de jeunes filles, habillées en strings ont défilé devant les plus hautes autorités du pays. Le Premier ministre Mamady Youla en première ligne. Les images qui circulent sur les réseaux sociaux ont heurté les sensibilités de l’opinion. Beaucoup y voient un mépris et un bafoument total de nos mœurs et coutumes. Les plus farouches exigent un procès contre les organisateurs.

« Au moment où les enseignants revendiquent un mieux-être, j’ai le cœur meurtri de voir M. le Premier Minstre présider la ‘’bordelerie’’ dans sa forme la plus active en plein jour au vu et au su de toutes les autorités du pays sous les applaudissements des parents. Les organisateurs doivent être jugés et condamnés par le tribunal des mœurs (…) » écrit par exemple cet internaute très révolté.

« En Guinée les autorités passent leur temps à soutenir des futilités et laissent l’utile », commente un autre. Certains par contre essayent de dédouaner le Premier Ministre en expliquant qu’il a été mis comme tous les autres invités, devant le fait accompli.

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel. : (00224) 655 311 112

Créé le Lundi 13 Février 2017 à 16:24

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi