Japon: Un mari « jaloux » décide de ne pas adresser la parole à sa femme pendant 20 ans

Facebook icon Twitter icon
Couple
Otou Yumi et sa femme Katayama
Otou Yumi et sa femme Katayama

Les couples sont nombreux à traverser des disputes (qui incluent souvent la fameuse phase du traitement silencieux), et c’est tout naturel dans un mariage. Mais un homme a décidé d’aller encore plus loin, et ça n’est même pas à cause d’une querelle.

Otou Yumi est un homme âgé originaire de Nara, au Japon, qui vit avec sa femme Katayama et leurs trois enfants. Cette famille semble avoir une vie parfaitement normale à première vue, mais Otou n’aurait pas adressé la parole à sa femme depuis plus de 20 ans, à en croire leurs enfants.

Katayama a tenté de parler à son mari à plusieurs reprises au cours de ces deux dernières décennies, mais l’homme se contente de répondre avec des grognements et des signes de la tête. Une situation probablement très gênante vu que leur cadet Yoshiki a 18 ans.

Yoshiki a contacté une émission japonaise populaire sur Hokkaido TV afin d’essayer de régler le problème, en leur demandant d’aider ses parents à se rabibocher.

« Mon père ne parle plus à ma mère mais elle continue de lui parler normalement », a confié Yoshiki pendant l’émission.

Des clips montrent Otou ignorant sa femme lorsqu’elle l’accueille à la maison en lui offrant du jus. Il remarque bien le jus mais ignore complètement sa petite femme.

Il s’est exprimé à propos du traitement silencieux d’Otou : « Je suppose qu’il est trop tard pour faire machine arrière maintenant ».
Yoshiki et ses deux sœurs (21 et 25 ans) ont confié ne pas se souvenir d’un temps où leurs parents s’adressaient la parole, même si le père discute bien avec ses enfants.

Les producteurs ont organisé un « rencard » entre Otou et Katayama dans le parc où ils se sont rencontrés, afin de les encourager à discuter.

Yoshiki et ses sœurs observaient la situation de loin et ont été choqués de voir Otou s’adresser à sa femme.

« Eh bien… ça fait un moment que nous n’avons pas discuté tous les deux », a-t-il confié en fixant le sol.

« Je sais », a-t-elle répondu.

« Tu étais tellement occupée avec les enfants. Tu as dû traverser beaucoup d’épreuves jusqu’à aujourd’hui », a confié Otou à sa femme. « Je souhaitais te dire que je suis reconnaissant ».

Il a admis être jaloux de l’attention que Katayama portait aux enfants.

« Ma femme s’est beaucoup occupée de l’éducation des enfants dès leur naissance », a confié Otou. « J’étais un peu… jaloux. Je me suis mis à bouder si vous voulez ».

Le futur parait un peu plus prometteur et Otou semble indiquer qu’il est prêt à communiquer avec sa femme.

« J’aimerais également parler », a-t-il confié humblement à Katayama. « J’espère que nous allons réussir à travailler ensemble à partir de maintenant ».

Apparemment, il avait juste besoin d’un petit coup de pouce.

Source: yahoo.fr

Créé le Vendredi 06 janvier 2017 à 7:22

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS