Conakry : les boulangers dénoncent une décision du Président Alpha Condé...

Facebook icon Twitter icon
Société

CONAKRY- Les citoyens de la capitale guinéenne Conakry pourraient être confrontés à un manque de pain. Et pour cause : Le syndicat des boulangers menace d’aller en grève.

4.500 boulangers réclament leur recrutement  pour travailler dans les boulangeries mobiles  qui seront bientôt installées en Guinée. Ils l’ont fait savoir au cours d’une assemblée générale du syndicat des boulangers tenue ce jeudi 5 janvier 2017 à Dixinn.

Selon eux, le Chef de l’Etat guinéen aurait promis l’installation des boulangeries mobiles à Conakry.  Aujourd’hui, 20 fours mobiles seraient  déjà arrivés à Conakry. Mais pour le  secrétaire Général du syndicat des boulangers de Guinée, El hadj Boubacar Baldé, il n’est pas question de former d’autres personnes pour travailler dans les boulangeries mobiles, alors qu’ils sont là.   

Même son de cloche chez le président de l’union professionnelle des boulangers de Guinée.  El hadj Alpha Oumar Sacko a sollicité une rencontre  avec le président Alpha Condé pour discuter de ce problème. Ils disent  avoir adressé une lettre au ministère du commerce et à la présidence.

«  Nous voudrions rencontrer le président de la République pour débattre du cas des boulangeries mobiles. On ne peut accepter qu’on forme d’autres personnes pour travailler dans ces lieux,  alorsque nous sommes les boulangers agrées et implantés partout en Guinée. Si le président ne nous reçoit pas on va faire une grève  », a menacé Monsieur Sacko qui indique que Conakry jusqu’à Dubreka et Coyah dispose de 950 fours.

A noter qu’au cours de cette rencontre, les boulangers ont  déploré la mort de 4 de ses collègues  suite à l’insécurité et les braquages des bandits.

 

BAH Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 31 11 14

Créé le Vendredi 06 janvier 2017 à 14:39

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi