Conakry : qui a « vendu » une partie de la Mairie de Matam ?

Facebook icon Twitter icon
Société

CONAKRY- Une partie de la mairie de Matam a été vendue. Un immeuble est en train d’être construit sur la partie livrée à un particulier. L’affaire embarrasse la mairie qui refuse d’admettre la thèse de la vente. Elle parle plutôt de bail.

Ce mardi 3 janvier 2017, la présidente  de la délégation spéciale de Matam a organisé une rencontre avec les responsables de la société civile et certains conseillers de la mairie pour sur pencher sur cette affaire, appris Africaguinée.com.

La présidente de la délégation spéciale de  Matam, Hadja Néné Coyah Touré prend très au sérieux ce problème qui secoue sa mairie mais se méfie de faire des commentaire sur ce sujet. Pour elle, la société civile installée sur place est bien placée pour répondre à ce sujet.

Interrogé, le Conseiller chargé du secteur informel explique la partie qui fait objet de polémique aujourd’hui, a été baillée à un homme d’affaire.

« Ce sont les élus communaux qui se sont retrouvés pour faire un bail en conseil communal.  La partie n’a pas été vendue. C’est l’ancienne équipe communale qui a fait le bail il y a deux ans. On était même en réunion ce matin  avec Madame la maire», a confié Djibril Sylla, membre  du conseil communal  et  chargé du secteur informel à la société civile.

Il ne précise cependant pas la durée du bail ni l’identité de l’homme d’affaire auquel on a baillé le domaine. La révélation de cette affaire intervient alors que le Président de la République menace de récupérer tous le patrimoine foncier de l’Etat.

Affaire à suivre…

 

BAH Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 31 11 14

 

Créé le Jeudi 05 janvier 2017 à 13:00

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS