Kissidougou : des présumés trafiquants d’enfants tués par une foule en colère…

Facebook icon Twitter icon
Echo de nos Régions
Image d'archive
Image d'archive

KISSIDOUGOU-La vindicte populaire s’est encore abattue sur deux trafiquants d’enfants présumés dans la sous-préfecture de Sangardo, préfecture de Kissidougou, en Guinée Forestière.

L’acte s’est produit ce mardi 03 janvier 2017 dans le village d’Hermakono, district de Borokôrô. Interrogé par Africaguinee.com, un témoin a raconté que l’acte s’est passé vers 18 heures locale.

« La population d’Hermakono a été alertée d’un vol d’enfants. Sur le coup ils ont érigé des barricades sur la route dans le but de contrôler tout véhicule qui passe. Après une vingtaine de minutes de contrôle, une voiture Rav4 immatriculée 2871 qui gare, ayant à bord un enfant, deux hommes et une femme nourrice. Le véhicule fut fouillé et l’enfant disparu du nom de Mory TRAORE fut retrouvé dedans. Les deux hommes ont donc été arrêtés et conduit à la gendarmerie de Sangardo. La population étant très en colère, s’est ainsi dirigée à la gendarmerie demandant à ce que les deux hommes soient mis à sa disposition. Les gendarmes sur place ont opposé un refus catégorique. La foule a offensé la prison, et récupéré les deux trafiquants présumés les battant à mort », a confié un témoin.

La nourrice quant à elle a réussi à prendre la poudre d’escampette, explique notre informateur.

Affaire à suivre…

SAKOUVOGUI Paul Foromo

Correspondant régional d’africaguinée.com

A N’zérékoré

Tel : (00224) 682 807 43

Créé le Mercredi 04 janvier 2017 à 11:24

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi