Les premiers échantillons de bauxite ont quitté la Guinée en direction de la Chine, un potentiel marché majeur pour les ressources naturelles de notre pays.

Facebook icon Twitter icon
Mines

 - Une étape importante pour le plus grand investissement depuis quatre décennies en Guinée

GAC a annoncé que la première cargaison d’échantillons de bauxite venant de sa mine, qui est actuellement en cours de développement, a quitté le port de Kamsar pour ses potentiels clients en Chine.

La cargaison de 55. 000 tonnes représente une étape importante du programme de GAC et vise à sécuriser le marché chinois ainsi que d’autres potentiels marchés en faveur de la bauxite guinéenne.

La société Guinea Alumina Corporation (“GAC”) S. A, est une société minière d’extraction de bauxite, filiale d’Emirates Global Aluminium (« EGA ») détenu par les Emirates arabes unis, l’une des plus importantes compagnies d’aluminium au monde. A travers GAC, EGA va investir des milliards de dollars américains en Guinée dans le but de créer un marché stable qui s’inscrira dans le long terme. Le projet GAC donnera un poids et une influence non négligeable à la Guinée sur le marché mondial minier.

Les travaux de construction étant en cours, le démarrage de la production commerciale est prévu pour 2018, où cette dernière atteindra 12 millions de tonnes de bauxite par an.

Toujours dans le cadre du projet, GAC développe de capacités portuaires additionnelles au port de Kamsar afin de permettre l’accostage de navires du type Capesize et Newcastlemax dont les capacités sont nettement plus grandes que celles disponibles actuellement au port de Kamsar. L’utilisation de grands navires réduit les couts de transports sur des grandes distances, permettant ainsi de rendre la bauxite guinéenne plus compétitive.

La Guinée dispose d’environ 7 milliard de tonnes en ressources bauxitiques, soit plus du quart du total des réserves mondiales.

La Chine est le plus grand importateur de bauxite au monde. Selon les prévisions, la demande en bauxite de grande qualité, particulièrement en Chine, va croitre de façon significative au cours de la prochaine décennie.

Aissata Beavogui, Directrice Générale de GAC, a dit : « Nous parlons ici d’un projet d’échantillonnage puisqu'il s’agit simplement d’Échantillon de bauxite que nous acheminerons auprès de nos potentiels acheteurs pour qu’il puisse évaluer la qualité de la marchandise guinéenne, ce qui va permettre de signer des contrats à long terme et de sécuriser l’avenir de la Guinée sur le marché international. En effet, le projet GAC soutiendra notre pays sur le marché mondial de la bauxite pour lui donner la position qu’elle mérite, et contribuera de façon significative au PIB (Produit Intérieur Brute) et aux capacités d’exportation du pays. De plus, la construction de la mine créera des opportunités économiques pour plus 4,000 guinéens.  

Plus de 200 guinéens seront déployées dans les prochaines années dans les installations de la société mère, EGA, aux Emirats Arabes Unis (EAU) afin de les préparer pour occuper des postes à clés dans le projet. GAC investit également pour appuyer les communautés au tour des opérations en Guinée, en ouvrant de centres de santé communautaires, en aménageant de puits, en construisant d’écoles, en mettant en œuvre de programmes d’aphtisation et de formation professionnelle et en protégeant la faune et la flore.

 

Créé le Vendredi 16 décembre 2016 à 18:22

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS