Algérie : une lueur d’espoir pour de nombreux guinéens…

Facebook icon Twitter icon
Diaspora guinéenne

ALGERIE- Au moins 573 immigrés clandestins détenus jusque-là dans des camps de rétention en Algérie viennent de recouvrer leur liberté, a appris Africaguinee.com de sources diplomatiques.

Ces libérations ont été rendues possibles par le concours des ambassades des pays concernés. Au camp de Tamanrasset, 264 guinéens ont été libérés puis conduits dans des camions vers le Niger voisin, a confié à notre rédaction l’ambassadeur de la Guinée basé dans ce pays.

« Nous avons pu libérer 264 personnes. J’ai déjà informé mon ministre.  Je précise que c’est le dernier  flux qui restait en détention. Les 273 qui sont arrivés au Niger ont été libérés avant. En tout c’est 537 guinéens qui sont libérés. A ce jour il ne reste aucun guinéen en détention » a déclaré l’ambassadeur Ousmane Diao Baldé.

Interrogé, Mohamed Traore l’un des guinéens qui a été libéré ne cache pas sa joie. « On peut dire grand merci, grâce à votre site notre message est passé. Tous ceux qui sont détenus par les autorités algériennes ont été libérés. Vraiment notre peur commence à baisser, tout est parti de vous qui nous avez écouté et fait passer notre cri de cœur » s’est réjouit cet immigré guinéen.

Le couple guinéen qui avait été arrêté, au quartier Dradria aurait également été libéré. Oury Barry, sa femme Rama et leur fille Aicha seraient sur le point de rentrer vers le Sénégal.  « Je suis content vraiment Oury Barry est libre avec sa famille, il m’a appelé et m’a dit qu’il était sur le point d’aller au Sénégal avec sa femme où sa la belle-famille les attends… Je suis très heureux de savoir que rien n’est arrivé à leur fille» a confié cet autre guinéen sous anonymat indiquant qu’Oury avait tout perdu lors de la descente musclée des hommes en uniformes dans son appartement d’Alger.

Aux dernières nouvelles une délégation de l’ambassade de Guinée et certains membres de la communauté guinéenne sont attendus à Tamanrasset pour régler d’autres détails concernant le rapatriement des guinéens, a confié une autre source.

 

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com

Tel. : (224) 657 41 09 69

 

 

Créé le Samedi 10 décembre 2016 à 9:32

Facebook icon
Twitter icon
Google icon