Fodé Oussou : « Pourquoi Sidya et Mohamed Tall doivent démissionner… »

Politique
Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée
Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée

CONAKRY- Ce sont de nouvelles piques que le parti de Cellou Dalein Diallo vient de lancer à l’endroit de son ancien allié, l’Union des Forces Républicaines.

Le Dr Fodé Oussou Fofana, l’un des vice-présidents de l’Union des Forces Républicaines a listé quelques conditions à remplir par l’UFR pour se réclamer de l’opposition.

« La charte des partis politiques est très claire. Pour que l’UFR se réclame aujourd’hui de l’opposition, il faut d’abord que son Ministre Mohamed Tall démissionne du Gouvernement, que son leader Sidya Touré démissionne également de son poste de Haut Représentant du Chef de l’Etat », a estimé Fodé Oussou Fofana.

En Guinée, seules deux mouvances politiques existent, rappelle le Président du Groupe parlementaire des libéraux démocrates qui lance une invite au camp de Sidya Touré.

« Nous ne sommes pas contre que l’UFR ne veuille pas s’aligner derrière Cellou Dalein Diallo, mais en attendant c’est lui le Chef de file de l’opposition. Et ce n’est pas nous qui l’avons décidé, c’est la loi qui prévoit ça. Si l’UFR veut, après avoir rempli les premières conditions, il peut introduire une loi qui prévoit l’existence du centre. S’il obtient la majorité des voix, cette loi pourrait entrer en vigueur », conseille le vice-président de l’UFDG.

Le Dr Fodé Oussou Fofana explique que ce n’est pas un plaisir pour l’UFDG que Cellou Dalein Diallo se retrouve comme Chef de file de l’opposition : « Notre objectif c’est de faire de notre leader le Président de la République », soutient-il.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Samedi 05 novembre 2016 à 10:19