Dégradation des routes en Guinée : un reportage choc sur les voiries de Conakry…

Facebook icon Twitter icon
Reportage

CONAKRY-La dégradation des routes a atteint un niveau inquiétant en Guinée !  Actuellement, il est difficile voire impossible de faire la différence entre les routes secondaires des grands artères, aussi bien dans la capitale Conakry, qu’à l’intérieur du pays. Le niveau de défectuosité du réseau routier national semble atteindre un record historique.

Au rythme des saisons, d’année en année, boue et poussière sont le quotidien des pauvres populations qui sont aujourd’hui partagées entre colère et résignation. Devant cette « honteuse » situation, le gouvernement continue de ressasser les mêmes promesses, qui aux yeux de plusieurs citoyens ne sont que des effets d’annonce. Des jours, des semaines, des mois voire des années passent, mais la triste réalité perdure au grand dam des usagers.

Sur la corniche-Nord de la capitale Conakry, l’une des voies qui mène au centre-ville de Kaloum, la chaussée n’est plus que l’ombre d’elle-même. Le goudron est entièrement défoncé, donnant l’impression à un véritable cratère, sans compter les nids de poules qui font légion.

« Pour emprunter cet axe, il faut auparavant s’assurer qu’on a de bons amortisseurs au risque d’en sortir avec de douleurs de hanches », ironise un citoyen croisé à la Camayenne. Pourtant, sur cet artère se trouve un hôtel 5 étoiles et de nombreuses résidences.  Certains gestionnaires d’immeubles à location sont obligés chaque jour la devanture de leurs bâtiments pour diminuer la poussière. Les usagers eux, en ont ras-le bol et interpellent le gouvernement…Merci de suivre le reportage vidéo de notre reporter Diallo Boubacar…

Créé le Dimanche 30 octobre 2016 à 9:48

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS