Lutte contre le choléra : la fédération de Russie et Rusal offrent 5 000 doses de vaccins à la Guinée

Facebook icon Twitter icon
Société

Après la fin de l’épidémie d’Ebola, les autorités sanitaires continuent de veiller aux grains pour se prémunir d’autres épidémies. C’est dans cette logique que la Guinée vient de bénéficier d’un important lot de vaccins contre le choléra. La remise a eu lieu ce mercredi 14 septembre 2016, au siège de l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire (ANSS).

Dans son discours, l’ambassadeur de la fédération de Russie en Guinée, Alexandre Bregadzé, a rappelé le contexte dan lequel ce don a eu lieu. « Il y a deux semaines seulement que j’ai reçu la lettre de Dr Sakoba Kéita et voilà que les médicaments sont là. J’aimerais bien souligner le rôle important de la société Rusal qui nous a aidés avec la logistique pour envoyer en Guinée le plus rapidement possible ces médicaments contre le choléra. Il y a 5 000 doses, c’est ce qu’on nous a demandés. Le choléra menace le pays, c’est ce que j’ai compris, et donc on va faire tout notre possible pour éradiquer cette menace », a dit le diplomate russe.

Dr Sakoba Kéita, directeur général de l’ANSS, a salué la promptitude avec laquelle la Russie a réagit face à la demande d’assistance de la Guinée. Il a ensuite rappelé que la Guinée a connu 16 épidémies de choléra depuis 1970, sans compter la rougeole, la fièvre jaune et l’Ebola qui ont frappé notre pays. C’est ce qui, selon Dr Sakoba Kéita, justifie l’appel lancé au partenaire russe. La démarche vise « à détecter précocement les épidémies mais aussi, avec les médicaments et les vaccins, à empêcher qu’elles ne se développent dans notre pays », a expliqué le directeur général de l’ANSS.

Le secrétaire général du ministère de la santé et de l’hygiène publique, Younoussa Balo, a remercié le partenaire russe pour ce geste. Monsieur Balo a rappelé les nombreux appuis apportés par la Fédération de Russie et Rusal à la Guinée, notamment sur le plan sanitaire. Il a profité pour inviter les guinéens à continuer le lavage des mains et l’observance des mesures d’hygiène pour éviter le choléra, maladie liée à l’insalubrité en cette période de grandes pluies.

Rappelons que cette remise de vaccins contre le choléra est une suite logique de l’appui du duo Russie- Rusal au système sanitaire guinéen; Avant le départ des pèlerins guinéens la Russie et Rusal avait offert une importante dose de vaccins contre la fièvre jaune à la Guinée. Pendant la période d’Ebola Rusal a construit un centre de recherche le plus moderne avec un équipement de dernière génération. Le centre de recherche a été réalisé  à l’institut pasteur de Guinée à Kindia à plus de 10 millions de dollars.

Créé le Jeudi 15 septembre 2016 à 13:18

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS