Guinée: Deux policiers pris en flagrant délit de corruption menacés de radiation…

Société

CONAKRY-Après le filmage de deux  policiers pris en flagrant délit de corruption sur un conducteur de taxi en banlieue de Conakry, les services de sécurités ont pris le taureau par les cornes.

Les deux agents « indélicats » ont été arrêtés ce mercredi et menacés d’expulsion dans les rangs de la Police, a appris africaguinee.com.

C’est le Directeur des Unités d’Intervention de la Police nationale, Colonel Ansoumane Camara dit ‘’Bafoé’’  qui  a confié la nouvelle, sifflant en même temps la fin de l’impunité. 

« L’impunité c’est fini. Ces deux agents, ils vont faire la prison et n’ont plus leur place dans l’unité d’intervention », a déclaré Colonel Bafoé.  

Ce responsable  de police a souligné qu’un agent de la Compagnie mobile d’intervention et de sécurité (CMIS)  n’a pas le droit de demander  un permis ni une carte grise. Son rôle est plutôt de renforcer la sécurité, a  précisé l’officier.

Cette vidéo montrant   deux agents de la CMIS en train de racketter un conducteur de taxi, a fait un effet viral sur les réseaux sociaux, avant d’être reprise par plusieurs médias en ligne.  

En début du mois de Ramadan, le ministre de la sécurité et de la protection civile, Abdoul Kabélé Camara avait pris une batterie de mesures pour  lutter contre la corruption et les rackets dans la circulation routière.

BAH  Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél : (0224) 655 31 11 14

Créé le Vendredi 01 juillet 2016 à 13:10

TAGS