Patrimoine préhistorique : Une découverte majeure en Guinée !

Facebook icon Twitter icon
Société

CONAKRY- Une découverte historique majeure vient d’être enregistrée en Guinée. Il s’agit d’un matériel archéologique datant du paléolithique, période préhistorique comprise entre 250.000 et 30.000 ans avant le présent (AP) en Europe et dans certaines parties de l’Afrique de l’Ouest. Il a été analysé, reconnu et certifié par le laboratoire archéologique et peuplement de l’Afrique du département génétique et évolution de l’Université de Genève.

Le Musée National de Guinée a servi de cadre ce mercredi 11 mai 201, à la restitution de ce matériel archéologique.

Comment en est-on arrivé là ?

En 2014, une prospection a eu lieu sur une concession de la compagnie de Bauxite de Guinée (CBG) en Guinée-Maritime, près de la ville de Sangaredi. Lors de cette prospection, il a été découvert des structures en pierre, fondements d’anciens villages et lieux de culte, ainsi que de céramique et outillages lithiques taillés en République de Guinée.

 Selon un document de l’Université de Genève où se trouve un laboratoire archéologique et peuplement de l’Afrique, un assemblage de pièces lithiques caractérisé par 40 nucléus et 150 éclats de pierres ont aussi été identifiés sur un premier site.

Pour Siaka Barry, Ministre guinéen de la culture, du sport et du patrimoine historique, cette découverte archéologique constitue un témoignage éloquent et évident de l’existence d’une civilisation préhistorique qui a rayonné depuis plusieurs milliers de siècles dans cette partie de la côte guinéenne.

‘’ Cela prouve à suffisance que nos ancêtres pratiquaient le métier de la poterie dont le produit était utilisé dans la vie de tous les jours. Avec cette découverte, nous sommes en train de mettre fin à une controverse qui est née il y a plusieurs siècles. Une polémique qui voudrait dire, si l’Afrique est le berceau de l’Humanité, ce berceau se situerait entre l’Afrique de l’est et Australe’’ a indiqué le ministre du patrimoine historique lors de la cérémonie de restitution de ce matériel archéologique.

 Aux dires du chef de ce département, l’Afrique de l’Ouest est entrain de revendiquer sa page d’héritage dans le paléolithique, le Néolithique  et dans le mégalithique.  Il s’est en fin réjoui de la réception par la CBG de cette découverte, d’une ‘’importance capitale pour l’histoire de la Guinée’’. 

De son côté, Namory Condé, Directeur Général de la CBG a soutenu que cette découverte démontre l’évidence de la présence de l’Homme préhistorique en Guinée.

‘’ Il s’agit d’une découverte majeure pour l’histoire de la Guinée ainsi que pour son patrimoine historique puis qu’il s’agit de la première mise en évidence de la présence de l’Homme préhistorique en Guinée. Je suis fier de remettre ce patrimoine archéologique au ministère de la culture des Sports et du Patrimoine Historique afin qu’il soit exposé au Musée national de Guinée’’ s’est félicité le directeur général de la CBG.

La directrice du Musée National de Guinée, Hadja Kadé Seck s’est réjouie de l’acquisition de ce patrimoine et a promis au nom du musée national une bonne conservation et une meilleure mise en valeur de cet acquis, dans des ‘’conditions optimales’’.

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

 

 

Créé le Mercredi 11 mai 2016 à 19:37

Facebook icon
Twitter icon
Google icon