Culture : Kerfalla Kanté rend un vibrant hommage à feu Lansana Sako…

Culture

CONAKRY- L’hôtel « Palm Camayenne » de Conakry a vibré ce vendredi 22 Avril 2016 au rythme des chants et danses de l’artiste Kerfalla Kanté. C’est aux environs de 22h GMT que celui qu’on surnomme « l’oiseau de Sankara » est apparu sur scène. Après 10 ans d’absence Kerfalla Kanté est revenu avec un album goupillé par les productions « Tidiane Word Music ».

Dans son album, Kerfalla Kanté a rendu hommage à plusieurs grandes personnalités dont la Première Dame de Guinée, Hadja Djènè Kaba Condé, et l’ancien diplomate Lansana Sako.

Certains membres de la famille de feu Lansana Sako n’ont pu retenir leurs larmes lorsque « l’oiseau de Sankara » a commencé à chanter les louages de celui qui a occupé de hautes fonctions dans son pays et même au niveau international.

Ancien Ambassadeur de la Guinée en Autriche, en Allemagne, et à Viennes, feu Lansana Sako a également été Secrétaire Général adjoint à la Présidence de la République guinéenne en 1997. Très connu au niveau international, celui qui avait commencé sa carrière professionnelle au Secrétariat Général des Nations-Unies, a été décoré à la Légion d’honneur française le 21 septembre 1999 par Jacques Chirac.

"Pourquoi en Guinée on attend toujours que les gens meurent avant de leur rendre hommage?" s'interrogent aujourd'hui de nombreux observateurs.

"Les autorités doivent sanctionner positivement et négativement les cadres de l'Etat. Ceux qui ont servi loyalement le pays doivent recevoir l'honneur et toute la reconnaissance de leur patrie. Je me rappelle que durant le premier régime, les joueurs du Hafia 77 par exemple avaient tous été honorés. Je ne pense pas qu'un Monsieur comme feu Lansana Sako doit bénéficier d'une distinction aussi significative que celle de la légion d'honneur française et que dans son propre pays, qu'il n' y ait aucune forme de reconnaissance" lance un autre spectateur. 

« C’est un grand moment de souvenir pour nous amis, parents et connaissances de feu Lansana Sako. C’était un monsieur très humble, qui avait un grand-amour pour son pays » a témoigné un vieil ami de feu Lansana Sako.

La famille Sako qui s’était fortement mobilisée lors de la sortie de cet album de Kerfalla Kanté, a offert un billet d’avion aller-retour à « l’oiseau de Sankara » pour la réalisation de ses clips à l’étranger. Un véhicule 4X4 a également été offert à l’artiste par la famille de l’ancien diplomate guinéen.

Africaguinee.com

 

Créé le Samedi 23 avril 2016 à 16:26