Travaux de viabilisation du centre directionnel de koloma : signature du protocole de  réactualisation des études.  

Publireportage

Conakry, le 24 mars 2016- Le Groupement d'Intérêt Economique (GIE) constitué par les entreprises GUICOPRES, GUITER et BEGEC a signé ce jeudi le protocole d'accord pour la réactualisation des études du centre directionnel de koloma avec le cabinet d'études Louis Berger au siège du groupe Guicopres. Sa.  

Recruté à la suite de l'appel d'offre lancé par le groupement 3GB le 24 décembre 2015, ce cabinet est chargé de la réactualisation de l'étude pour l'aménagement des 247 hectares du plateau de Koloma comme centre directionnel qui abritera l'ensemble des sièges des ministères et institutions de la République.

« Ce projet, cher au Président de la République, au gouvernement et au groupement, va contribuer au décongestionnement du centre ville de Conakry. Il vise à faire déménager l'administration et à créer un centre d'Affaires permettant aux gens de ne plus se déplacer vers le centre ville » a expliqué Chedly MZOUGHI, Directeur du projet du site de Koloma au sortir de la signature du protocole d'accord.  

Pascal HOUDEAU, Directeur Général Adjoint Opérations Afrique de l'Ouest et de l'Est du cabinet Louis Berger s'est, quant à lui, réjoui de cette signature qui va permettre de réactualiser les études techniques et financières du centre directionnel de Koloma.

« Nous nous réjouissions d'avoir signé ce protocole et d'avoir été choisi par l'entreprise 3GB pour réaliser l'actualisation des études d'aménagement de la zone de Koloma. Il est question de faire des nouvelles études- les précédentes datent d'une dizaine d'années- d'intégrer un certain nombre de critères pour élaborer un quartier moderne avec tous les services adéquats dans le respect de l'environnement » a-t-il souligné.

« Notre objectif est de sortir, au bout douze mois, un dossier d'appel d'offres pour enchainer ensuite sur les travaux d'aménagement de cette zone, réserve foncière de l'Etat. De définir ensuite les emplacements liés aux bâtiments administratifs, ministères et d'infrastructures d'appui types écoles, zones de loisir... » a projeté Pasacal HOUDEAU.

Après cette étude de réactualisation technique et financière, il ne restera plus qu'au démarrage des travaux de construction par le groupement 3GB qui sera conditionné par la livraison par l'Etat du papier hypothèque permettant de dédommager tiers sur cette zone.

Il est à signaler que le groupement 3GB est constitué d'entreprises citoyennes (Groupe GUICOPRES, GUITER S.A et BEGEC)  qui se sont engagées à préfinancer la réalisation du projet.  

 

La Direction de la Communication

 

 

Créé le Samedi 26 mars 2016 à 10:17