Violences à Koundara : Plusieurs militants de l’UFDG interpellés…

Facebook icon Twitter icon
Violences en Guinée
Image d'archive
Image d'archive

KOUNDARA- Plusieurs militants de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée viennent d’être arrêtés et déférés à Boké après les violences survenues ce weekend dans la préfecture de Koundara, a appris Africaguinee.com.

Selon nos informations, au moins 37 personnes ont été arrêtées ce lundi 21 septembre 2015 aux environs de 13h GMT. Parmi les personnes arrêtées et déférées à Boké, figure le Secrétaire à la jeunesse de la fédération de l’UFDG à Koundara.

« Mon oncle Cherif Diallo a été arrêté hier lundi aux environs de 13 heures à son domicile au quartier Hamdallaye. La police est venue le trouver en famille. Nous avons été conduits au camp Mbalia de Koudara avec d’autres personnes proches de l’UFDG, les policiers nous ont mis à la disposition des militaires. Nous étions au nombre de 45 personnes. 37 ont été déférées à Boké  dont mon oncle chérif Diallo, 8 ont été libérées  dont moi aux environs de 23 heures. Ils nous ont libérés contre le paiement d’une caution qui équivaut à 50 litres de gasoil » a témoigné un des neveux du jeune Cherif Diallo.

Une source proche de la gendarmerie locale de Koundara a confirmé l’arrestation de cette trentaine de personnes tout en disant ne pas pouvoir nous en dire plus.

Les autorités locales de Koundara que nous avons tenté de joindre aussi sont restées inaccessibles.

 

Alpha Ousmane Bah

Correspondant régional d’Africaguinee.com

A Labé

 

Créé le Mardi 22 septembre 2015 à 20:02

Facebook icon
Twitter icon
Google icon